L'Autrichienne Christine Scheyer fut la plus rapide de la première descente d'entraînement à la Coupe du monde de ski alpin Lake Louise, mardi.

Mis à jour le 27 nov. 2018
LA PRESSE CANADIENNE

Scheyer, qui a grimpé une seule fois sur le podium en Coupe du monde (elle a triomphé en Autriche en 2017), a complété sa descente en une minute et 50,61 secondes.

La Française Romane Miradoli a terminé deuxième, en 1:50,82, devant l'Autrichienne Tamara Tippler, en 1:51,08.

Valérie Grenier, d'Ottawa, fut la meilleure skieuse canadienne, avec le 22e temps. Sa compatriote Marie-Michèle Gagnon, de Lac-Etchemin, a abouti au 31e échelon.

Les skieuses participeront à des descentes d'entraînement mercredi et jeudi, avant de prendre part à des compétitions officielles vendredi et samedi.

Elles disputeront également un super-G, dimanche.