Deux des six maisons grandeur nature qui seront présentées à l'ExpoHabitation de Montréal, du 9 au 12 février, seront vertes et dotées de panneaux photovoltaïques. C'est dire à quel point le respect de l'environnement et la recherche d'une certaine autonomie énergétique suscitent de l'intérêt.

Mis à jour le 7 févr. 2017
Danielle Bonneau LA PRESSE

La maison solaire de 850 pi2 d'Énergéco Concept, meublée et décorée, sera totalement autonome. À haute efficacité énergétique, elle aura été construite en usine pour obtenir la certification écologique LEED et sera dotée de panneaux photovoltaïques sur un côté. «Plusieurs veulent produire une partie de leur énergie tout en demeurant connectés au réseau électrique, constate Alain Culis, fondateur de l'entreprise, qui profitera de sa présence au salon pour amorcer la vente de maisons dans un tout nouveau quartier solaire à Weedon, en Estrie. Je suis surpris du nombre de demandes d'information que je reçois.»

Industries Bonneville dévoilera, de son côté, la maison Natur-Eco, une version plus écologique et plus économique des habitations de la populaire série Natur. Plus petite, avec ses 1172 pi2, elle sera dotée de panneaux photovoltaïques. «Les coûts ont beaucoup baissé, et on sent un intérêt», souligne Dany Bonneville, coprésident de l'entreprise.

Au salon, la maison aura des panneaux sur le toit et sera équipée comme si elle se trouvait hors réseau.

«Grâce à la réduction des prix, l'utilisation d'un système photovoltaïque va devenir rentable dans les deux ou trois prochaines années», affirme Marco Deblois, président de Rematek, grossiste de produits d'énergie renouvelable.

Rematek aura un représentant sur place pour répondre aux questions.

Quatre autres habitations pourront être visitées: un loft micro-V d'Industries Bonneville, un chalet de Bâtiment Pré-Fab signé Émilie Cerretti mariant le rustique et l'industriel, le nouveau modèle de 588 pi2 de Maisons Confort mettant de l'avant des solutions de rangement innovatrices ainsi que la minimaison Källa, de 809 pi2, de Pro-Fab.

Vitrine pour 600 exposants

Prenant place au Stade olympique, l'ExpoHabitation de Montréal accueillera 600 exposants offrant une vaste gamme de produits et de services pour effectuer des travaux de rénovation et décorer son intérieur. Plusieurs entreprises dans le domaine de la construction seront aussi sur place.

«Comme le parcours s'étend sur 2,5 km, on essaie de regrouper les exposants par thème pour faciliter les recherches», indique Robert Yelle, copropriétaire du salon.

Il y aura pas moins de 16 cuisinistes, 15 manufacturiers de portes et fenêtres, 18 entreprises spécialisées en toiture, une dizaine de manufacturiers de maisons usinées, le pavillon JC Perreault consacré aux électroménagers et aux barbecues, et le Pavillon Centura présentant une vaste gamme de revêtements de sol et de mur, pour ne nommer que ceux-ci. Des sections seront par ailleurs consacrées aux maisons de campagne, à la copropriété et à l'investissement immobilier. À ces deux derniers endroits, plusieurs conférences seront données.

L'an passé, le salon a attiré 109 200 personnes. «Les visiteurs font leurs devoirs avant de venir, constate M. Yelle. Ils consultent le site, trouvent les numéros des kiosques qui les intéressent et savent à peu près où ils se trouvent.»

ILLUSTRATION FOURNIE PAR LES INDUSTRIES BONNEVILLE

Les Industries Bonneville dévoilera la maison Natur-Eco, une version plus écologique et plus économique des habitations de la série Natur. D'une superficie de 1172 pi2, elle sera dotée, à l'ExpoHabitation de Montréal, de panneaux photovoltaïques.