Source ID:; App Source:

L'ABC des colles

Une colle en latex sans solvant et polyvalente... (Photo Érick Labbé, Le Soleil)

Agrandir

Une colle en latex sans solvant et polyvalente (No More Nails), une colle de polyuréthane pour les intempéries (PL Premium), et la colle contact, qui s'applique à tout.

Photo Érick Labbé, Le Soleil

Samuel Auger
Le Soleil
Une seule goutte de cette supercolle peut rapidement... (Photo Érick Labbé, Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Une seule goutte de cette supercolle peut rapidement vous arracher la peau. Prenez garde!

Photo Érick Labbé, Le Soleil

Pour les bricoleurs du dimanche, les grands rénovateurs ou les gamins amateurs de bricolage, la colle est devenue universelle. Plus écolo, plus solide et plus résistante, elle a de quoi satisfaire les besoins les plus divers.

Pas évident de s'y retrouver devant les imposants étalages de colle dans les centres de la rénovation et autres quincailleries. Une colle trop puissante pourrait bien finir par nous arracher la peau; une autre perdra toutes ses propriétés l'hiver venu. Et on ne veut surtout pas refiler à fiston une colle toxique...

«La solidité est l'ennemi numéro un de la rapidité», résume pour les néophytes Michel, un conseiller au Réno-Dépôt de la rue du Marais à Québec. Sa phrase annonce les deux types de colle que l'on trouve sur le marché : à prise rapide et à prise lente. Les colles à prise rapide serviront généralement pour les petites réparations et lorsqu'il n'y a pas de forte pression exercée sur l'objet. Inversement, les colles à prise lente excellent pour les travaux de construction et de rénovation plus imposants.

Un produit devenu incontournable sur le marché : la colle de construction en latex. «C'est une colle écolo et elle est plus accessible à tous que les colles traditionnelles», indique le conseiller. Elle ne contient aucun solvant, qui entraîne parfois des réactions cutanées et des vapeurs, en plus d'être très polyvalente, à l'intérieur comme à l'extérieur. La solution idéale pour coller des moulures.

Si vous cherchez la colle à toute épreuve, il vaut mieux par contre vous tourner vers la colle de polyuréthane. «Elle ne craint ni l'eau, ni le froid!» affirme le conseiller. La colle de polyuréthane est idéale pour réparer des bordures de trottoir ou même une fontaine d'eau extérieure.

À ces deux produits-vedettes s'ajoutent les grands classiques : la bonne vieille colle contact et la colle à bois pour enfants. La première a l'avantage d'être liquide (à base de solvant) et de pouvoir coller à peu près n'importe quoi. «C'est sûrement notre plus gros vendeur», mentionne Claude Gagné, gérant adjoint à la Quincaillerie Cantin et Fils dans le quartier Saint-Roch à Québec. «Il y a de plus en plus de demande pour des colles sans solvant, les gens sont plus sensibilisés à ça, et ils font maintenant de la colle contact à base d'eau, qui est très populaire.» Cette version sans odeur et sans vapeur est toutefois plus chère. Quant à la colle à bois, elle n'a pas changé d'un iota depuis des décennies. Elle est toujours non toxique et fait encore le bonheur des enfants qui s'amusent à coller des bâtons de Popsicle.

Supercolle et Krazy Glue

L'emballage semble inquiétant. Un minuscule tube de quelques millilitres est inséré dans un cylindre en plastique, qui est lui-même emballé avec du carton. L'emballage en soi de la supercolle vous dit de prendre garde! Celle qui est connue pour bien des gens sous le nom de Krazy Glue offre des résultats impressionnants, surtout pour les petites pièces et les réparations dans les appareils électroniques. Une mention au final pour les nouvelles colles époxy (où l'on mélange deux composants), qui offrent également un rendement de premier ordre avec un temps de réaction de plus en plus court. Dans tous les cas, une seule goutte de cette colle peut rapidement vous arracher la peau. Il est donc sage de porter des gants, à moins de posséder la corne typique des mains de menuisier.

Se sortir du pétrin

Le mal est fait. Vos doigts sont enduits de colle et vous ne pouvez plus rien toucher. Pour vous départir de la substance collante, des diluants à colle ou encore de l'acétone feront l'affaire. Pour les cas plus légers, un simple corps gras ou encore de l'eau et du savon peuvent faire des miracles. Quant aux colles plus puissantes telles les supercolles, une visite chez le médecin peut s'avérer nécessaire, surtout pour ceux ayant la peau mince.

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer