Source ID:; App Source:

Rendement énergétique: encore du chemin à faire

Résiver lancera le mois prochain sa version de... (Photo Patrice Laroche, Le Soleil)

Agrandir

Résiver lancera le mois prochain sa version de la porte coulissante, qui ressemble à des portes de jardin.

Photo Patrice Laroche, Le Soleil

Beaucoup de portes-fenêtres ont un haut rendement énergétique.... (Photo fournie par Portes Patio Résiver) - image 1.0

Agrandir

Beaucoup de portes-fenêtres ont un haut rendement énergétique. Elles sont de plus en plus nombreuses à être homologuées Energy Star.

Photo fournie par Portes Patio Résiver

La porte-fenêtre est essentiellement une immense fenêtre: plus de 80% de sa surface est vitrée. Aussi est-il primordial de choisir des produits à haut rendement énergétique.

 «La surface vitrée étant vaste, il y a une grande perte de chaleur, explique Benoit Légaré, conseiller à l'Agence de l'efficacité énergétique du Québec. En réduisant la perte de chaleur, il y aura une incidence sur la facture d'énergie.»

 Ce n'est pas tout. Il s'ensuivra un plus grand confort, une diminution du niveau de bruit extérieur et moins de condensation par temps froid.

 Toutes les portes-fenêtres à haut rendement énergétique ne sont pas nécessairement homologuées Energy Star. Mais un nombre grandissant le sont. Leurs caractéristiques: elles possèdent un double vitrage et ont un gaz inerte (argon ou krypton) entre les vitres. Elles sont recouvertes d'une fine pellicule transparente à faible émissivité (low e). Des intercalaires à faible conductivité séparent les vitres. Les cadres sont isolés. D'une grande étanchéité, ces fenêtres ont de plus obtenu une cote énergétique élevée.

 «Il y a eu une évolution, constate Steve Hopwood, agent responsable des produits de fenestration au sein du programme Energy Star, à l'Office de l'efficacité énergétique. L'industrie tend à atteindre des standards élevés, à mesure qu'ils sont établis.»

Les consommateurs et les entrepreneurs en construction ont toutefois encore du chemin à faire. Car plusieurs ne recherchent qu'une chose: le plus bas prix possible. Résultat: la plupart des portes-fenêtres homologuées Energy Star sont vendues en version économique avec du verre clair. Et plusieurs ne sont pas prêts à débourser de 120$ à 150$ de plus pour obtenir du verre énergétique.

 «Nous sommes obligés d'offrir des produits avec du verre clair, déplore Christian Michaud, directeur des ventes et du marketing chez Portes Patio Résiver, dont les six gammes de portes-fenêtres ont obtenu l'homologation Energy Star. Lors du lancement de notre modèle hybride, au cadre en aluminium à l'extérieur et en PVC à l'intérieur, nous avons essayé d'offrir le verre énergétique de façon standard. Mais on nous demandait souvent d'accorder un crédit pour obtenir le produit avec du verre clair.»

 Selon lui, le verre clair ne devrait plus être proposé. «Il laisse entrer la chaleur l'été, nous forçant à mettre la climatisation, et il entraîne d'importantes pertes de chaleur l'hiver, nous amenant à chauffer davantage, explique-t-il. Or, la pellicule transparente à faible émissivité (low e) permet de retourner la chaleur à son point d'origine. Celle-ci demeure à l'extérieur l'été et est refoulée à l'intérieur du bâtiment l'hiver.»

 La campagne de sensibilisation que vient d'entreprendre Hydro-Québec pour promouvoir les fenêtres et les portes-fenêtres homologuées Energy Star, est un pas dans la bonne direction, estime Sylvie O. Desroches, présidente de l'Association des industries de produits de vitrerie et de fenestration du Québec. «Ce sont les premiers produits non électriques dont Hydro-Québec fait la promotion, note-t-elle. C'est positif pour l'industrie. Il faut que nos maisons soient plus chaudes et coûtent moins cher d'électricité. Nous n'avons pas le choix!»

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer