Dire qu'on croit que le plus difficile dans un projet de peinture à l'extérieur, c'est de choisir la couleur!

Isabelle Audet
Isabelle Audet LA PRESSE

Dire qu'on croit que le plus difficile dans un projet de peinture à l'extérieur, c'est de choisir la couleur!

 En lisant les conseils du fabricant Para, trouver la bonne journée pour effectuer les travaux semble beaucoup plus complexe. D'abord, les journées caniculaires ne conviennent pas: si la surface est trop chaude au toucher, elle est trop chaude pour être peinte.La peinture pénètre alors la surface trop rapidement et risque alors de buller, peler, écailler et éclater en séchant.

 Le temps idéal? Quand la température s'est maintenue entre 15°C et 25°C depuis au moins 24 heures, quand il fait beau et que degré d'humidité est faible à moyen.

 Les journées trop venteuses sont aussi à éviter, car il y a risque que des saletés et des insectes soient projetés sur la peinture fraîche, ou encore que la peinture sèche trop rapidement. Vive le canal météo!

 Source: Para