Source ID:; App Source:

Les 13 étapes de la rénovation

.... (Photo archives La Presse)

Agrandir

.

Photo archives La Presse

Déplacer un mur, rénover une cuisine de fond en comble, agrandir une pièce... on y rêve tous un jour où l'autre. Mais passer à l'action? Du fantasme au parquet tout neuf, il y a un pas que les profanes du marteau peinent à franchir. Se lancer dans des travaux d'envergure sans connaissances est un acte de foi envers une série de professionnels. Comment s'y retrouver? Voici le guide de la rénovation pour débutants.

 L'ampleur des grands projets de rénovation a de quoi donner le tournis. Lorsqu'on décide de faire appel à un entrepreneur, à quel moment le mêler à l'aventure? Quand se procurer les permis auprès de la Ville? Voici un aide-mémoire pratique... qui permet aussi de constater qu'un jour (oui, oui!), la maison sera à nouveau habitable.

1. Déterminer ses besoins

Les propriétaires doivent d'abord répondre à ces questions fort simples: qu'est-ce qui nous déplaît dans notre maison, et comment entend-on y remédier? À cette étape, il peut être utile de constituer un dossier avec des coupures de magazines inspirantes et des brochures publicitaires.

 2. Déterminer son budget

Voici déjà le temps de fixer ses limites financières (une somme à laquelle ils ajouteront un coussin supplémentaire de 20%). Si les propriétaires n'ont pas les liquidités nécessaires, c'est le moment de rencontrer un conseiller à la banque.

3. S'informer des subventions disponibles

Les entreprises de services comme Hydro-Québec et Gaz Métropolitain offrent notamment des subventions à leurs clients qui optent pour des fenêtres à haut rendement énergétique. Les municipalités proposent aussi des programmes aux rénovateurs. En s'additionnant, ces sommes d'argent s'avèrent avantageuses.

4. Consulter

Rencontrez un architecte, un technologue ou un designer d'intérieur, selon l'importance des travaux. Ces professionnels permettent à leurs clients de mieux cerner leurs besoins et évaluent la faisabilité des changements envisagés. Ils présentent aussi des aménagements auxquels les propriétaires n'ont pas songé. Plusieurs entrepreneurs généraux offrent les services d'un de ces professionnels.

5. Effectuer les vérifications de base

Impossible d'entreprendre des rénovations d'envergure sans un permis de sa municipalité. Il peut être pratique de connaître à l'avance les délais pour la délivrance du précieux document. Certaines villes ou arrondissements peuvent mettre un mois à l'octroyer.

6. Appeler son assureur

Même si l'entrepreneur possède une assurance, il est prudent de vérifier que notre couverture nous protège en cas de dommages matériels, ou pire, de blessures survenues sur le chantier.

7. «Auditionner» des entrepreneurs

L'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec suggère aux propriétaires d'obtenir au moins deux estimations écrites. Pour mieux arrêter leur choix, il est possible de demander des références d'anciens clients.

8. Signez un contrat écrit

Ce document doit comprendre l'ordre d'exécution des travaux à effectuer, le prix des rénovations, les modalités de paiement et le calendrier de travail.

9. Trouver un abri temporaire

En cas de travaux d'envergure, certains propriétaires sont contraints de vivre ailleurs un moment, ou de se réfugier au sous-sol.

10. Préparer le chantier

Pour que les travaux progressent rapidement, mieux vaut rendre la tâche facile aux ouvriers, et libérer totalement les pièces à rénover. L'entrepreneur demandera aussi un accès aux toilettes, à l'eau et au téléphone.

11. Suivre les travaux de près

Chaque jour, l'entrepreneur et ses clients doivent prévoir une rencontre afin de faire le point.

12. Gérer les «extras»

Si des imprévus surviennent en cours de route, l'entrepreneur arrêtera les travaux. Il s'entendra alors avec les propriétaires de la marche à suivre, et surtout des dépenses que ce changement entraîne. Après discussions, mieux vaut rédiger un contrat écrit pour ces travaux supplémentaires.

13. Vérifier avant de payer

Avant de faire son dernier chèque, le propriétaire doit vérifier que les rénovations sont conformes au contrat initial. Il signera alors l'attestation d'achèvement des travaux.

_______________________

Sources : Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec et Richard Sirois, entrepreneur et président de Précellence.

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer