Source ID:; App Source:

Dehors l'automne!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Sauzède-Bilodeau
Le Soleil

Les feuilles rougissent, les fleurs du jardin sont ternies, l'automne s'installe peu à peu sur votre terrain. Avant de passer au salon pour la saison réconfortante, il faut s'attarder aux derniers détails qui vous feront passer un automne en douceur.

 Le froid qui s'amène un pas à la fois demeure le premier obstacle à votre confort, il faut donc l'immobiliser au plus vite. Sinon, vous pourriez avoir de belles surprises au moment de payer votre compte d'électricité, en plus de passer un automne à la fraîche.

 «Les fuites d'air dans les maisons peuvent faire grimper la facture d'électricité rapidement, explique la conseillère à la Société canadienne d'hypothèques et de Logement, Sarah Dandenault. On calcule qu'en moyenne, ces fuites représentent un trou d'un pied par un pied.»

 Un trou d'une telle dimension peut donc causer quelques frissons aux plus frileux. Persistant, le courant d'air choisit parfois les coins les plus dissimulés pour se faufiler. À vérifier, les fenêtres, les portes, mais aussi les plinthes électriques et même «l'espace entre le mur et la plinthe, poursuit-elle. On suggère aussi de mettre un coussinet dans les prises de courant et d'isoler la section entre le plafond et le mur de béton, au sous-sol».

 Les coupe-froid, souvent en caoutchouc, font le travail lorsqu'on désire clouer le bec à cette brise. Quand la saison hivernale sera plus près, il est toujours possible de camoufler les fenêtres avec une pellicule de plastique.

 Prenez aussi soin de retirer les moustiquaires pour éviter qu'il ne se forme de la condensation. Vous avez des fenêtres doubles, profitez de cette fin de semaine de l'Action de grâce pour les dépoussiérer et les poser.

 «Il ne faut pas oublier le garage, poursuit Mme Dandenault. S'il est relié à la maison, il faut s'assurer que l'air n'entre pas par la porte.» Inutilisé durant la saison froide, le climatiseur devrait être recouvert d'une housse. Faites le même travail pour la hotte et la sortie de sécheuse qui laissent s'infiltrer le froid si elles n'ont pas un couvercle efficace.

 Un automne en chaleur

 Vous vous êtes assurés que la chaleur ne fuit pas par les fissures ? Il faut aussi vérifier que votre système de chauffage travaille suffisamment.

 «Le générateur de chaleur est certainement un des éléments les plus importants. On recommande certainement de le faire vérifier et le faire nettoyer.» Le générateur au gaz devrait être inspecté tous les deux ans et celui à l'huile, chaque année.

 L'automne signifie également la saison du ramonage parce qu'il «faut éviter que le feu prenne dans la cheminée, clarifie Mme Dandenault. Il faut aussi enlever les nids.»

 À l'extérieur

 Le jardin tire à sa fin, n'oubliez pas de protéger les jeunes arbres. Vous pouvez aussi recouvrir les racines des arbres avec des paillis, le tout avant que le froid se pointe. Ne négligez surtout pas vos plantes à l'extérieur, plusieurs d'entre elles ne survivront pas au frisquet octobre. Les chaises et tables de jardin iront aussi dans le garage ou la remise.

 Détail important avant que les flocons envahissent le sol, enlevez les feuilles mortes des gouttières. Effectuez un test après coup afin de vérifier que l'eau s'écoule bien jusqu'au sol. Ça évitera l'accumulation de glaçons, en plus de ne pas bousiller l'installation complète des gouttières.

 Après cette étape, évacuez l'eau des tuyaux d'arrosage, puis entreposez-les à l'intérieur pour ne pas qu'ils brisent durant les grands froids.

 Quelques conseils de la SCHL

 Voici quelques trucs chaleur qui font partie des calendriers saisonniers de la Société canadienne d'Hypothèques et de Logement. On peut les trouver au www.cmhc - schl.gc.ca :

 -Demandez à une entreprise spécialisée de faire l'entretien de la fournaise ou de l'installation à chauffage;

 -Nettoyez l'humidificateur du générateur de chaleur;

 -Purgez l'air des radiateurs à eau chaude;

 -Vérifiez l'état des filtres à générateur tous les mois à partir du moment où il fonctionne;

 -Passez l'aspirateur sur les plinthes électriques;

 -Faites venir un ramoneur pour nettoyer votre cheminée.

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer