Dans Cuisine au gré des saisons pour mères poules un peu dingues (et les autres), Anick Lamothe propose 75 recettes conçues pour réunir les familles à table. « Je veux aider les mamans comme moi, dit-elle. J’ai longtemps été prise dans le métro-boulot-dodo. » Parfaite pour un soir de semaine (et pour les lunchs du lendemain), cette recette tout-en-un de poulet crémeux au tahini sort de l’ordinaire grâce à l’ajout d’épices et de zeste de citron. À noter : ce plat peut aussi être préparé par un père poule.

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Rendement : 6 portions

Ingrédients

• 2 1/5 lb (1 kg) de poitrines de poulet, soit environ 4

• 1/4 de tasse (40 g) de farine tout-usage non blanchie

• 1 c. à soupe (15 ml) de beurre

• 1 filet d’huile d’olive

• 1 oignon

• 2 gousses d’ail

• 1 c. à thé (5 ml) de graines de cumin réduites en poudre

• 1 c. à thé (5 ml) de cannelle

• 1 c. à thé (5 ml) de coriandre moulue

• 4 tasses (1 l) de bouillon de poulet

• Le jus et le zeste de 1 citron bio*, séparés

• 1/4 de tasse (60 ml) de tahini

• 2 poivrons rouges ou jaunes

• 1 1/2 tasse (300 g) de riz à grains longs rincé et égoutté

• 1 boîte de 540 ml de pois chiches rincés et égouttés

• Sel et poivre

• Persil frais, au goût

• Coriandre fraîche, au goût

PHOTO FOURNIE PAR CATCH COMMUNICATIONS

Cuisine au gré des saisons pour mères poules un peu dingues (et les autres), d’Anick Lamothe, Les éditions Goélette.

Préparation

1— Couper les poitrines en cubes. Verser la farine dans un bol et enfariner les morceaux de poulet en tapotant l’excédent de farine.

2— Faire chauffer le beurre et un filet d’huile d’olive dans une grande poêle antiadhésive. Lorsque les corps gras grésillent, faire dorer de tous les côtés les cubes de poulet dans la poêle, en ajoutant de l’huile d’olive au besoin. Il est probable que cette étape soit réalisée en deux temps, car il est important de laisser de l’espace entre les morceaux de poulet pour leur permettre de dorer. Réserver le poulet dans une assiette.

3— Couper l’oignon en dés, mettre dans la poêle et faire cuire 3 minutes. Hacher l’ail et l’incorporer à l’oignon. Ajouter le cumin, la cannelle et la coriandre. Poursuivre la cuisson 2 minutes en brassant. Verser le bouillon de poulet, le jus de citron et le tahini et porter à ébullition.

4— Retirer le pédoncule et les graines des poivrons, et les couper en dés. Mettre le poulet réservé et les poivrons dans la poêle, et cuire à couvert 5 minutes.

5— Verser le riz et les pois chiches, couvrir et poursuivre la cuisson 10 minutes de plus.

6— Gratter le fond pour décoller les particules, s’il y en a, et, si le riz manque de cuisson, ajouter 1/2 tasse (125 ml) d’eau ou de bouillon pour lui permettre de finir de cuire.

7— Une fois le riz cuit, saler et poivrer. Hacher le persil et la coriandre et les incorporer au riz. Ajouter le zeste de citron.

8— Servir ou conserver au réfrigérateur jusqu’au soir de semaine particulièrement pressé où il fera un délicieux souper !

Astuce

* Le citron bio étant sans pesticide, il n’a besoin que d’être lavé avant de prélever le zeste. Dans le cas de citron ordinaire, il vaut mieux blanchir le zeste avant de le consommer.

Pour consulter le blogue d’Anick Lamothe : https://www.unemerepoule.com/

Cuisine au gré des saisons pour mères poules un peu dingues (et les autres), d’Anick Lamothe, Les éditions Goélette.