Source ID:1af47b0ca4ab34ea9cc7d06eac1a6a5a; App Source:StoryBuilder

L'art du sandwich parfait

Qu'est-ce qu'un sandwich parfait ? Il existe tellement de recettes... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Qu'est-ce qu'un sandwich parfait ? Il existe tellement de recettes différentes qu'il est presque impossible de répondre à cette question sans froisser personne.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Qu'est-ce qu'un sandwich parfait ? Il existe tellement de recettes différentes qu'il est presque impossible de répondre à cette question sans froisser personne. Maxime Gagné, enseignant à l'École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal, et Émilie Gauthier, auteure du livre Révolution sandwichs, ont quand même osé se mouiller. Voici ce qui constitue, selon eux, un bon, un très bon sandwich. 

PAIN

« Il n'y a rien de plus désagréable qu'un pain qui déchire, qui défonce le palais ou qui ne garde pas la garniture en place », souligne d'entrée de jeu Maxime Gagné. De son côté, Émilie Gauthier réfléchit à la texture des ingrédients qui garnissent son sandwich quand elle choisit un pain. Si elle prépare un en-cas avec un poisson recouvert d'une panure croustillante, elle privilégiera un pain plus moelleux. Si son sandwich contient du saumon confit, elle optera plutôt pour un pain grillé pour jouer sur les contrastes de texture. Cela dit, Maxime et Émilie s'entendent sur le fait qu'un sandwich gagne des points lorsqu'il est préparé avec un pain artisanal.

CONDIMENT

Un sandwich n'a même pas besoin d'une sauce pour être bon. Pensez à la porchetta. Le jus de la viande aromatise très bien l'ensemble du sandwich. Mais s'il faut faire un choix, Émilie s'estime davantage du type mayonnaise que moutarde. « Si on a utilisé une bonne huile de canola ou d'olive pour préparer la mayonnaise, on n'a même pas besoin de l'aromatiser. Elle goûtera très bon avec un petit parfum de citron », dit-elle.

PROTÉINE

« Un sandwich, c'est censé être une bouffe rapide qui va nous régénérer. Ça prend donc une dose de protéine pour bien nous nourrir », dit Maxime. Mais protéine ne veut pas toujours dire viande. L'enseignant pense notamment à des croquettes de haricots noirs, des falafels ou des tranches de tofu marinées et grillées à placer entre deux tranches de pain ou dans une tortilla. Un autre aspect à ne pas négliger, c'est l'assaisonnement de ladite protéine. « On peut avoir un pain incroyable, une sauce malade, des légumes frais, mais si la croquette à l'intérieur est mal assaisonnée, ça va paraître tout de suite. »

VERDURE

Tout est une question de goût quand on prépare un sandwich. Émilie et Maxime s'entendent tout de même sur le fait qu'il doit contenir une verdure. On parle aussi bien de laitue comme la Boston, la mâche ou le cresson que de pesto, de pousses ou d'herbes fraîches. Tout ce que ça prend, c'est un ingrédient frais et vert !

LÉGUME CUIT

Émilie adore quand son sandwich contient un ou des légumes cuits. Elle trouve que ceux-ci se marient tellement bien à la texture d'une laitue croquante ou au goût frais des herbes. Elle aime les tomates confites, les aubergines grillées, le fenouil rôti et même les chips de kale. « À La Mangeoire, on faisait un sandwich au poulet super ordinaire dans une miche portugaise avec des tomates confites, du gras de bacon, du pesto de kale et des chips de kale. Celles-ci apportent du croustillant. » Un sandwich ordinaire, vraiment ? Disons qu'on n'a pas tous la même définition qu'Émilie !




Les plus populaires : Gourmand

Tous les plus populaires de la section Gourmand
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer