La Société médicale de l'Île-du-Prince-Édouard met la population en garde: les boissons énergisantes peuvent créer une dépendance et les jeunes devraient s'en tenir loin.

Stéphanie Bérubé LA PRESSE

Le groupe veut demander au gouvernement provincial de concocter une loi qui interdirait carrément la vente de ces boissons aux jeunes adolescents. La vente de boissons énergisantes continue d'augmenter au Canada.

La Société médicale joint sa voix à celles de nombreux groupes qui s'inquiètent de la popularité croissante de boissons fortes en caféine chez les enfants.