(Sidney) La cheffe du Parti vert, Elizabeth May, a déclaré lundi qu’elle avait passé la première partie de la journée à envoyer des messages de remerciement aux enfants de partout au Canada qui lui souhaitaient bonne chance.

La Presse canadienne

Mme May soutient qu’elle a reçu des messages de gens trop jeunes pour aller voter mais qui lui disent qu’ils ont convaincu leurs parents et leurs grands-parents de voter pour les verts.

Le Parti vert du Canada, qui détenait deux sièges aux Communes en début de campagne, espérait réussir une percée cette fois-ci, un peu comme ils l’ont fait récemment dans l’Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick.

Mme May a voté lundi à Sidney, en Colombie-Britannique, dans sa circonscription de Saanich-Gulf Islands. Elle a comparé cette élection à un référendum sur la lutte contre les changements climatiques et estimé qu’à ce titre, le Parti vert était le seul doté d’une stratégie basée sur la science.

S’ils sont élus, les verts promettent de stopper le projet d’expansion de l’oléoduc Trans Mountain et s’engagent à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 60 % d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 2005.

> Consultez les résultats complets