Plus de 400 longs métrages seront offerts en salle aux cinéphiles au cours de l'année qui commence. La Presse braque aujourd'hui ses projecteurs sur 20 personnalités dont on parlera assurément au cours des prochaines semaines et des prochains mois. Voici les 10 autres.

Publié le 6 janv. 2019
MARC-ANDRÉ LUSSIER LA PRESSE

Donald Glover : L'envie de rugir

Connu aussi dans le monde musical sous le nom de Childish Gambino, Donald Glover a hérité du rôle de Simba dans The Lion King, dont la sortie est prévue le 19 juillet. Vingt-cinq ans après le dessin animé à succès, Disney propose cette fois une version en prises de vue réelles, réalisée par Jon Favreau. En plus de celle de Donald Glover, nous y entendrons en outre les voix de Beyoncé, Seth Rogen, John Oliver, sans oublier celle, mythique, de James Earl Jones. Auparavant, le 29 mars, Disney mettra à l'affiche une version « en vrai » de Dumbo, réalisée, celle-là, par Tim Burton.

Photo fournie par Disney Pictures

Donald Glover prête sa voix à Simba dans la nouvelle version de The Lion King.

Marc-André Grondin : Retour à Podz

Sept ans après L'affaire Dumont, Marc-André Grondin a de nouveau tourné sous la direction de Daniel Grou (Podz). Mafia inc. est la libre adaptation d'un best-seller publié en 2010, dans lequel les journalistes André Cédilot et André Noël retraçaient l'histoire du clan sicilien ayant dominé la mafia montréalaise pendant 30 ans. « Ce scénario [écrit par Sylvain Guy] est l'un des meilleurs que j'ai lus dans ma vie ! », a déclaré l'acteur, qui incarne dans le film un personnage fictif, soit le meilleur ami du fils du Parrain. Outre Grondin, les interprètes de Mafia inc. sont Sergio Castellitto, Mylène Mackay, Henri Picard, Gilbert Sicotte et plusieurs autres. La date de sortie n'est pas encore fixée.

Photo David Boily, Archives La Presse

Marc-André Grondin

Louis-José Houde : Dans le mensonge

Deux ans après De père en flic 2, champion du box-office québécois 2016, Louis-José Houde sera la tête d'affiche de Menteur, la nouvelle comédie d'Émile Gaudreault. Dans cette histoire, que le cinéaste a écrite avec Eric K. Boulianne et Sébastien Ravary, l'humoriste se glisse dans la peau d'un menteur invétéré qui, à la suite d'un ultimatum collectif lancé par son entourage, doit apprendre à dire la vérité. Louis-José Houde y est entouré d'une distribution tout étoiles, composée notamment d'Antoine Bertrand, de Geneviève Schmidt et d'Anne-Élisabeth Bossé. À l'affiche le 10 juillet.

Photo Mathieu Waddell, Archives La Presse

Louis-José Houde

Lupita Nyong'o : En orbite

Révélée grâce à 12 Years a Slave, qui lui a valu l'Oscar de la meilleure actrice de soutien il y a cinq ans, Lupita Nyong'o sera vue en 2019 dans Little Monsters, une comédie d'horreur australienne qui sera d'abord lancée au festival de Sundance. L'actrice est aussi de la distribution d'Us, le nouveau film de Jordan Peele, scénariste et réalisateur de Get Out (à l'affiche le 15 mars). Évidemment, Lupita Nyong'o reprendra le rôle qu'elle tient dans Star Wars, soit celui de Maz Kanata. Cet épisode « officiel », le neuvième de la série, n'a pas encore de titre, mais on sait qu'il prendra l'affiche le 20 décembre en Amérique du Nord.

Photo VALERIE MACON, archives agence france-presse

Lupita Nyong'o

Jordan Peele : Le film d'après...

Get Out, son premier long métrage à titre de cinéaste, a pris les allures d'un véritable phénomène et lui a même valu l'Oscar du meilleur scénario original. Deux ans plus tard, Jordan Peele est de retour avec un film qui s'annonce tout aussi anxiogène. Mettant en vedette Elisabeth Moss et Anna Diop, Us (à l'affiche le 15 mars) relate l'histoire d'une famille dont les vacances à la plage prennent une vilaine tournure. Ne délaissant pas son métier d'acteur, Jordan Peele sera aussi vu cette année dans Abruptio, un film d'horreur, et sera entendu dans Toy Story 4 (sortie : le 21 juin), film d'animation dans lequel il prête sa voix à Bunny.

Photo Jordan Strauss, archives Associated press

Jordan Peele

Joaquin Phoenix : Changement de registre

Reconnu pour plonger tête première dans des rôles « intenses » (You Were Never Really Here lui a valu un prix d'interprétation au Festival de Cannes), Joaquin Phoenix prend la succession de Jack Nicholson, Heath Ledger et Jared Leto en enfilant le costume du fameux Joker. Le vilain personnage a maintenant droit à son propre film, bien qu'indépendant de la séquence actuelle des films tirés de DC Comics. Todd Phillips (The Hangover, War Dogs) a le mandat de mener Joker à bon port. Robert De Niro fait aussi partie de l'aventure. À l'affiche le 4 octobre.

PHOTO FRED THORNHILL, archives LA PRESSE CANADIENNE

Joaquin Phoenix

Antoine Olivier Pilon : Cauchemar thaïlandais

Depuis Mommy, Antoine Olivier Pilon a fait bien du chemin, prêtant son talent à des films comme 1:54 ou Junior majeur. Cette année, l'acteur pourra être vu dans Avant qu'on explose (sortie prévue le 28 février), le premier long métrage de Rémi St-Michel dans lequel il a un rôle de soutien. On risque cependant de le remarquer davantage dans Gut Instinct, le thriller anglophone de Daniel Roby (Louis Cyr, Dans la brume) dans lequel il incarne un ancien toxicomane jeté en prison en Thaïlande. L'acteur québécois partage l'affiche avec Josh Hartnett. Dans ce film inspiré d'une histoire vraie, ce dernier incarne le journaliste Victor Malarek.

PPHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Antoine Olivier Pilon

Brad Pitt : Monsieur Hollywood

Il s'est fait plus rare devant les caméras ces derniers temps, mais il a été associé à plusieurs projets à titre de producteur. L'année 2019 reverra Brad Pitt revenir sur le devant de la scène grâce à deux films très en vue. Dans Ad Astra (à l'affiche le 24 mai), un film de James Gray dans lequel il donne la réplique à Tommy Lee Jones et à Donald Sutherland, il incarne un astronaute à la recherche d'un père disparu. Pitt est aussi attendu dans Once Upon a Time in Hollywood (sortie le 10 juillet), le film de Quentin Tarantino dans lequel il forme avec Leonardo DiCaprio un tandem qui tente de faire sa marque à Hollywood en 1969.

Photo Mario Anzuoni, archives REUTERS

Brad Pitt

Martin Scorsese : Avec Netflix

L'un des temps forts de 2019 dans le monde du cinéma sera assurément la sortie du nouveau film de Martin Scorsese, The Irishman. D'abord, il s'agit d'une production ambitieuse réunissant Robert De Niro et un cinéaste avec qui l'acteur a déjà tourné quelques chefs-d'oeuvre (Taxi Driver, Raging Bull). Ensuite, il sera intéressant de voir le genre de mise en marché dont bénéficiera ce film produit par Netflix, le géant de la diffusion en continu, réalisé pourtant par un cinéaste qui ne jure que par les vertus du grand écran. Roma ayant donné le ton en 2018 sur ce plan, voyons maintenant ce qu'il adviendra d'une éventuelle carrière en salle pour The Irishman.

Photo Evan Agostini, archives Associated press

Martin Scorsese

Will Smith : Flatter le Génie

Dans la version « en vrai » d'Aladdin, que sortira Disney le 24 mai, Will Smith prêtera ses traits au génie de la lampe magique, face à Mena Massoud, l'interprète du jeune homme orphelin de père. N'ayant pas eu de grand succès populaire à son actif depuis un moment, l'acteur devrait en principe remédier à la situation grâce à cette adaptation cinématographique, signée Guy Ritchie (Sherlock Holmes). On retrouvera aussi Will Smith dans Gemini Man (à l'affiche le 4 octobre), le prochain film d'Ang Lee (Brokeback Mountain, Life of Pi), dans lequel il a notamment Clive Owen pour partenaire de jeu. Prometteur !

PHOTO JOEL C RYAN, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Will Smith