Un quiproquo tout simple. Une femme ayant rendez-vous chez un psychanalyste pour la première fois se trompe de porte. Elle se retrouve dans le bureau d'un conseiller fiscal qui, avant même de pouvoir dissiper le malentendu, ne peut faire autrement que d'écouter les secrets pour le moins intimes que lui confie son interlocutrice.

LA PRESSE

Évidemment, quand la patiente est interprétée par Sandrine Bonnaire et l'homme - un peu coincé - par Fabrice Luchini, cela crée une dynamique particulière.

Confidences trop intimes est une sorte de thriller sentimental pour lequel le réalisateur Patrice Leconte (Monsieur Hire) emprunte une approche très attentive. Un très beau film.

> Samedi soir 22 h à TFO. Rediffusion dimanche à 1 h 30.