Lorsqu'on lui demande de choisir un mot pour décrire son état d'esprit à la suite de la sélection de Mommy en compétition officielle à Cannes, la productrice Nancy Grant (Metafilms) répond: «Inspirée».

Publié le 18 avr. 2014
André Duchesne LA PRESSE

Cette dernière avait travaillé comme productrice exécutive sur Tom à la ferme de Xavier Dolan ainsi que sur son clip réalisé pour le groupe Indochine. Mais avec Mommy, il s'agit d'un premier projet commun produit de A à Z, de l'idée d'origine jusqu'au tapis rouge cannois. 

Pour elle, Mommy est un film d'émotions et de personnages de cinéma. «Xavier travaille le langage cinématographique. Il l'invente, le réinvente, le crée dans tous ses films. Mommy s'intéresse au langage, certes, mais c'est surtout un film généreux, émouvant et empreint d'humanité.», dit-elle. 

Mme Grant a vécu les derniers jours avec beaucoup de fébrilité. Des discussions avaient eu lieu vendredi dernier entre les représentants du festival et le distributeur français Diaphana car Mommy a déjà été acheté sur scénario pour être distribué dans l'Hexagone. «À chaque heure, on attendait des nouvelles. C'était insoutenable», lance la productrice. 

Metafilms est le producteur des trois derniers films de Denis Côté (Que ta joie demeure, Vic + Flo ont vu un ours, Bestiaire), de Quelqu'un d'extrordinaire de Monia Chokri, de Nuit #1 d'Anne Émond, de Diego Star de Frédérick Pelletier et plusieurs autres.