Fraîchement diplômé, un jeune homme de 22 ans est contraint de retourner vivre dans sa famille et se révèle un animateur hors pair lors des cérémonies de bar-mitzvah. Au cours d’une célébration, il rencontre une jeune mère et sa fille, auprès de qui il se découvrira peut-être une nouvelle vocation.

Publié le 17 juin
Marc-André Lussier
Marc-André Lussier La Presse

Physiquement, il a un peu de Nanni Moretti, un peu de Xavier Dolan aussi. À 25 ans, Cooper Raiff en est aujourd’hui à sa deuxième offrande, deux ans après avoir été révélé au monde du cinéma indépendant grâce à Shithouse.

Lauréat du prix du public au festival de Sundance, Cha Cha Real Smooth pourrait bien maintenant faire accéder le cinéaste aux ligues majeures, d’autant plus qu’Apple TV+, première plateforme à obtenir l’Oscar du meilleur film grâce à CODA, a acquis les droits de diffusion de son nouveau long métrage pour la rondelette somme de 15 millions de dollars.

Cha Cha Real Smooth commence par un retour en arrière où il est clairement établi qu’Andrew, le personnage qu’interprète Cooper Raiff lui-même à l’âge adulte, a le don de tomber amoureux de femmes plus âgées que lui. C’était vrai quand il avait 12 ans ; ça l’est encore 10 ans plus tard. L’axe principal du récit est ce sentiment qu’Andrew développe envers Domino (Dakota Johnson), mère très jeune d’une préadolescente (Vanessa Burghardt) atteinte d’un trouble du spectre de l’autisme.

Remarqué grâce à son talent pour mettre de l’ambiance dans les fêtes entourant un rite de passage obligé dans la religion juive, Andrew devient vite sollicité comme animateur, lui, qui, pourtant, est un peu perdu après avoir obtenu son diplôme universitaire. Raiff s’attarde ainsi à décrire le quotidien de son personnage, de son travail dans un restaurant jusqu’à sa vie familiale en passant, bien sûr, par les fêtes qu’il anime, où il n’est pas à l’abri d’un dérapage.

Comme dans plusieurs films de cette nature, le cinéaste mise avant tout sur des dialogues – souvent brillants – dont l’écriture se fait cependant trop sentir par moments. Cela dit, les personnages sont attachants. Cooper Raiff affiche une belle présence à l’écran, et Dakota Johnson, face à lui, offre une performance aussi subtile que vibrante.

Cha Cha Real Smooth est présenté en exclusivité sur Apple TV+.

Cha Cha Real Smooth

Comédie dramatique

Cha Cha Real Smooth

Cooper Raiff

Avec Cooper Raiff, Dakota Johnson, Evan Assante

1 h 47

½