En 1941, alors que l’étau se resserre autour des Juifs de Paris, le nouvel employé d’un joaillier talentueux devient le propriétaire de la bijouterie au moment où son patron doit se cacher dans la cave pour éviter la déportation. Les deux hommes ne pourront faire autrement que de conclure un accord qui bouleversera leurs destins.

Publié le 6 mai
Marc-André Lussier
Marc-André Lussier La Presse

Avec cette histoire d’un homme juif qui est forcé de se cacher pendant de longs mois dans la cave de son immeuble afin d’échapper aux rafles des nazis, Adieu monsieur Haffmann partage pratiquement le même point de départ que Le dernier métro, l’un des grands classiques de François Truffaut. Cette adaptation cinématographique de la pièce à succès de Jean-Philippe Daguerre, honorée de plusieurs trophées à la cérémonie des Molière en 2018, propose toutefois une dynamique complètement différente entre les protagonistes.

Ainsi, ce long métrage de Fred Cavayé (À bout portant, Le jeu) porte principalement sur le parcours d’un hôte improbable qui, plongé dans une situation extrême, révèle des aspects insoupçonnés de sa personnalité. Humble et modeste au départ, François Mercier (Gilles Lellouche) tombe des nues le jour où, Paris étant désormais occupé par les Allemands, le patron de la bijouterie où il travaille, le monsieur Haffmann du titre (Daniel Auteuil), lui offre sa boutique pendant qu’il tente de gagner la zone libre avec sa famille. Quand il devient clair que la fuite de son patron n’est plus possible, François impose à ce dernier un étrange marché, dans lequel est entraînée aussi sa femme (Sara Giraudeau).

Si cette histoire se révèle plutôt riche en ressorts dramatiques, Adieu monsieur Haffmann souffre d’une approche un peu trop classique, voire ampoulée, un peu comme si le poids du sujet pesait trop lourd. En revanche, ce film tire avantage d’un formidable trio d’acteurs, tout en ayant le mérite de rappeler l’une des pages les plus sombres de l’histoire récente, comme un devoir de mémoire.

À l’affiche dès ce vendredi

Consultez l’horaire du film
Adieu monsieur Haffmann

Drame

Adieu monsieur Haffmann

Fred Cavayé

Avec Daniel Auteuil, Gilles Lellouche, Sara Giraudeau

1 h 55