À 50 ans, à l’heure où ses enfants sont grands et où sa mère, absente toute sa vie, s’apprête à mourir, une Parisienne décide de changer de vie en s’installant à Los Angeles. Elle trouve là-bas la complicité d’un vieil ami qui se charge de relancer sa vie sentimentale, éteinte depuis trop longtemps.

Publié le 29 avril
Marc-André Lussier
Marc-André Lussier La Presse

Quand on sait que la mère de Lisa Azuelos est Marie Laforêt, actrice et chanteuse immensément populaire au cours des années 1960 et 1970 ; quand on apprend qu’I Love America est en grande partie inspiré de la relation complexe que la réalisatrice de Dalida a entretenue avec celle qui lui a donné la vie, on se dit qu’il y a là une matière assez riche.

Hélas, ce film reste à faire. Lisa Azuelos, qui a connu un très grand succès il y a 10 ans grâce à LOL, évoque évidemment les tensions entre sa mère et elle en remontant jusqu’aux années d’enfance (la ressemblance de Sophie Verbeeck avec une jeune Marie Laforêt est assez frappante), mais là n’est pas vraiment le propos de son nouveau long métrage. Sur le ton de la comédie, la réalisatrice s’attarde plutôt à raconter comment une femme maintenant mûre, prénommée Lisa (Sophie Marceau joue l’alter ego de la cinéaste), tente de reconstruire sa vie sur de nouvelles bases en s’installant à Los Angeles.

PHOTO FOURNIE PAR AMAZON STUDIOS

Sophie Marceau et Colin Woodell dans I Love America, un film de Lisa Azuelos

L’ennui, c’est qu’aucun cliché sur la Cité des anges et l’Amérique ne nous est épargné. Truffé de personnages caricaturaux et de gags atteignant rarement la cible, le récit procède de cette fascination qu’exercent les États-Unis sur ceux qui voient en ce pays un eldorado personnel, mais peine à trouver son ancrage.

Quand la plus belle séquence du film – une scène d’archives au cours de laquelle la véritable Marie Laforêt interprète La tendresse – est celle qui défile pendant le générique de fin, on mesure bien alors le degré de notre déception.

I Love America est offert en exclusivité sur la plateforme Amazon Prime Video.

I Love America

Comédie

I Love America

Lisa Azuelos

Avec Sophie Marceau, Colin Woodell, Djanis Bouzyani

1 h 42