Alors que leurs provocations et manipulations mutuelles s’intensifient, Vic et Melinda, dont le mariage s’écroule sous le poids de la rancœur, de la jalousie et du doute, voient leur relation se transformer rapidement en un jeu mortel quand les amants de Melinda commencent à disparaître mystérieusement.

Publié le 18 mars
Marc-André Lussier
Marc-André Lussier La Presse

Adrian Lyne a signé quelques-uns des films les plus marquants des années 1980 et 1990 : Flashdance, Nine ½ Weeks, Fatal Attraction, Indecent Proposal, films chic et choc qui s’inscrivaient dans le courant esthétique de cette époque. Absent des écrans depuis Unfaithful, sorti il y a 20 ans, le vétéran cinéaste reprend du service en portant à l’écran un roman noir de Patricia Highsmith (Strangers on a Train, The Talented Mr. Ripley), autrice souvent adaptée au cinéma.

Publié en 1957, le roman Deep Water a d’ailleurs déjà fait l’objet d’une première adaptation cinématographique en 1981. Réalisé par Michel Deville, Eaux profondes mettait en vedette Isabelle Huppert et Jean-Louis Trintignant. Quatre décennies plus tard, Zach Helm (Stranger Than Fiction) et Sam Levinson (créateur de la série Euphoria) signent le scénario de cette nouvelle mouture qui ne passera certes pas à l’histoire. Du moins, pas de la façon souhaitée.

Arpentant les arcanes du « thriller érotique » à l’ancienne, comme si le temps s’était figé à l’époque de ses années plus glorieuses, Adrian Lyne propose un film qui sombre rapidement dans les effets grotesques. Dessinant d’abord à gros traits, et de façon complaisante, le personnage de Melinda (Ana De Armas en femme fatale trop exubérante aux yeux de la société), le récit bascule ensuite vers Vic, mari de cette dernière (Ben Affleck, à qui on semble avoir demandé d’être le plus éteint possible), qui se trouve soudain des pulsions meurtrières.

D’une histoire comportant à l’origine une bonne profondeur psychologique, les artisans de Deep Water n’ont tiré qu’un prétexte pour offrir un récit abracadabrant, aux effets répétitifs (combien de fois peut-on voir Ben Affleck au haut d’un escalier regarder de façon suspicieuse ce qui se passe en bas ?), auquel personne ne semble croire.

Deep Water (Eaux profondes en version française) est présenté en exclusivité sur Amazon Prime Video.

Deep Water
(V. F. : Eaux profondes)

Thriller

Deep Water
(V. F. : Eaux profondes)

Adrian Lyne

Avec Ben Affleck, Ana de Armas, Tracy Letts

1 h 55