Même s’il est clairement établi que sa femme, célèbre pianiste de concert, n’aura jamais le désir d’avoir un enfant, un homme en mal de paternité fait en sorte que cette dernière tombe quand même enceinte.

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

En analysant de façon distincte différents éléments de ce nouveau film de Sophie Letourneur (Les coquillettes, Gaby Baby Doll), il est sans doute possible, comme l’ont fait plusieurs critiques français, d’en souligner certaines qualités. L’approche quasi documentaire qu’emprunte la réalisatrice pour décrire le cadre dans lequel se déroule l’histoire, qu’elle a écrite avec Mathias Gavarry (Les blagues de Toto), est assez originale, surtout pour une comédie.

Mais il y a un éléphant dans la pièce. Alors qu’une entente a très clairement été établie dans le couple selon laquelle un enfant ne ferait jamais partie de l’équation, voilà que monsieur se réveille à 40 ans avec un désir de paternité si fort qu’il fait à sa partenaire un bébé « dans le dos ». Entendez par là qu’étant responsable de toute l’organisation de la vie de sa célèbre épouse, Frédéric (Jonathan Cohen) décide de remplacer les pilules contraceptives de sa bien-aimée par des comprimés bidon. Au moment où Claire (Marina Foïs) apprend son état, cette grossesse involontaire est déjà vieille de quatre mois.

IMAGE FOURNIE PAR MAISON 4:3

Énorme, de Sophie Letourneur

Or, les scénaristes font de cette atteinte très grave au consentement mutuel un simple et menu détail. Après un petit moment d’indignation, Claire pardonne tout à son crétin de mari (ce dernier pourrait probablement être poursuivi en justice dans la vraie vie) et mène sa grossesse à terme comme si les circonstances de la conception de ce bébé n’existaient pas. On choisit plutôt de tenter de faire rire avec les aléas du quotidien avec un ventre surdimensionné, et par les obsessions d’un futur père vers lequel on veut créer un courant empathique, malgré son geste absolument inexcusable.

Il n’y a vraiment pas de quoi rire.

Énorme est à l’affiche dans les salles situées à l’extérieur des zones rouges.

★★

Énorme. Comédie de Sophie Letourneur. Avec Marina Foïs, Jonathan Cohen, Jacqueline Kakou. 1 h 38.

> Consultez l’horaire du film