À la suite de la disparition de sa sœur aînée Heather, Ivy, 8 ans, et sa mère Susan amorcent un périple chargé d’émotion dans l’espoir de la retrouver. À travers cette quête loin de sa maison et de ses amis, Ivy va faire la découverte de plusieurs éléments méconnus de son histoire familiale et de la condition des femmes autochtones.

André Duchesne
André Duchesne La Presse

Histoire fictive, Rustic Oracle n’en fait pas moins écho à la réalité des femmes autochtones au Canada. Les enjeux liés à leur existence ont été exposés au cours de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. Et on rappelle, à la fin du film, qu’on estime à 4000 le nombre de femmes autochtones disparues sans laisser de traces au Canada au cours des 40 dernières années.

Voilà des chiffres qui donnent froid dans le dos. Avec peu de moyens, mais beaucoup d’assurance, la scénariste et réalisatrice du film propose au spectateur de vivre, à travers les personnages d’Ivy et de Susan, ce mélange de colère, d’angoisse, d’espoir et de désespoir que peuvent vivre des individus faisant face à la disparition d’un être cher. Des individus condamnés à vivre sans réponse.

Que l’histoire se décline à travers le regard d’Ivy (Lake Kahentawaks Delisle) était le bon choix scénaristique du fait que cette dernière, qui ne saisit pas encore tout à fait l’ampleur du drame, réalise néanmoins que la disparition d’Heather, grande sœur vue comme une héroïne, risque de marquer sa vie.

Le dep, premier long métrage de Sonia Bonspille Boileau, était un huis clos, alors qu’ici, la réalisatrice décloisonne son récit, qui frôle le road movie. Est-ce pour cette raison que nous avons eu l’impression que la mise en scène comme le jeu des acteurs étaient moins maîtrisés, moins forts que dans le premier opus ?

Il reste toutefois que le message de la réalisatrice mohawk résonne jusque dans le cœur. À la fin du film, vous aurez envie de serrer vos enfants très fort dans vos bras.

Notons enfin que Kevin Parent incarne très correctement un petit rôle de policier dans ce film.

IMAGE FOURNIE PAR 7IÈME ÉCRAN

Rustic Oracle, de Sonia Bonspille Boileau

★★★

Rustic Oracle. Drame de Sonia Bonspille Boileau. Avec Lake Kahentawaks Delisle, Carmen Moore, McKenzie Kahnekaroroks Deer. 1 h 38.

> Consultez l’horaire du film