Synopsis : En pleine jungle amazonienne, un collectionneur d’animaux rares parvient à capturer un jaguar blanc. Il se trouve qu’un dangereux criminel, ramené par les forces de l’ordre, voyage aussi sur le bateau qu’emprunte le collectionneur et son jaguar pour gagner Porto Rico…

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Si l’on en juge par la longue liste de longs métrages qui jalonnent son parcours au cours des dernières années, Nicolas Cage n’arrête pas de tourner. Il y a cependant bien longtemps que l’acteur, lauréat d’un Oscar en 1996 grâce à sa performance dans Leaving Las Vegas, n’a pas tenu un rôle vraiment digne de son talent, dans un film qui ne sombrerait pas dans l’oubli sitôt sorti.

Au fil des ans, Nicolas Cage est devenu l’une des figures emblématiques des films de série B, ceux dont on disait à l’époque qu’ils n’étaient bons que pour sortir « directement en vidéo ». Les plateformes servent désormais de niches pour ce genre de productions. Force est de reconnaître qu’elles sont maintenant réalisées avec plus de moyens, mais elles restent néanmoins d’un simplisme navrant sur le plan narratif.

Primal aurait pu être écrit par un novice amorçant un cours en scénarisation 101 tant cette histoire est prévisible. On répondra que là n’est pas l’important pour un film de cette nature, puisque le but est de proposer de l’action, quelques traits d’humour, et, peut-être, des frayeurs au passage. Or, Primal ne fonctionne guère sur ces aspects-là non plus, d’autant que les effets visuels utilisés pour le fameux jaguar blanc, au centre de l’intrigue, sont carrément ratés.

Au début du film, le défilement à n’en plus finir des noms de producteurs et de producteurs exécutifs a de quoi surprendre. Selon Internet Movie Database, on compte finalement au générique quatre producteurs, un coproducteur, quatre producteurs associés, 19 producteurs exécutifs et quatre coproducteurs exécutifs. Dans ce groupe de près de 30 personnes, personne ne s’est apparemment rendu compte qu’un très mauvais film était en chantier. Impressionnant.

Primal (En cage en version française) est offert sur iTunes/Apple TV, Google Play, Microsoft et YouTube. En Blu-ray/DVD dès le 11 août.

★★

Primal
(V. F. : En cage)

Nick Powell

Avec Nicolas Cage, Famke Janssen, Kevin Durand

1 h 37

AFFICHE : VVS FILMS