L'histoire: Portrait de Fred Rogers, créateur d'une émission ayant marqué l'imaginaire des jeunes enfants américains pendant plus de trois décennies.

Publié le 15 juin 2018
Marc-André Lussier LA PRESSE

Lauréat de l'Oscar du meilleur documentaire en 2014 grâce à Twenty Feet from Stardom, Morgan Neville propose cette fois le portrait d'une icône de la culture américaine: Mister Rogers.

Dès 1968, l'homme de foi - il se destinait à devenir révérend - a créé une émission de télévision à hauteur de jeune enfant, dans laquelle il misait davantage sur le dialogue avec eux que sur des éléments clownesques.

Qu'une émission réalisée avec si peu de moyens, aussi pauvre sur le plan des «valeurs de production», ait pu s'imposer de la sorte en dit long sur la capacité de communication de celui qui n'a jamais eu recours au moindre artifice, à part les marionnettes avec lesquelles il pouvait discuter, fait-on d'ailleurs valoir.

Ce documentaire ne révèle pas de côté sombre à un homme - mort en 2003 - à qui personne n'en connaissait. En revanche, le cinéaste n'écarte pas les critiques dont Fred Rogers a fait l'objet dans certains milieux ultraconservateurs.

On lui a notamment reproché d'avoir «formé» des générations d'enfants-rois à force de répéter à quel point chacun d'entre eux était «spécial». À ses funérailles, des manifestants se sont pointés avec des messages haineux en lui souhaitant l'enfer.

C'est dire que le portrait de cet homme de coeur arrive à point nommé, à une époque où l'on se demande parfois où sont passées les valeurs humanistes.

Won't You Be My Neighbor?, titre inspiré de la comptine avec laquelle Mister Rogers commençait son émission, sort au Québec en version originale anglaise seulement.

* * * 1/2

Won't You Be My Neighbor? Documentaire de Morgan Neville. Avec Fred Rogers, Joanne Rogers et McColm Cephas Jr. 1 h 34.

Consultez l'horaire du film

Image fournie par Focus Features

Won't You Be My Neighbor?