L'histoire: TV (Noah Parker) et Samu (Théodore Pellerin) sont deux adolescents de la banlieue de Québec aux caractères différents mais unis «à la vie». Ils rêvent de partir à des milliers de kilomètres. Or, un événement tragique les conduira dans un monde bien loin du leur, même s'il est campé à deux pas de leur domicile. Pour le pire. Et pour le meilleur.

Publié le 16 mars 2018
André Duchesne LA PRESSE

Comme Alice, ils rêvent de traverser le miroir. Mais de pions, deviendront-ils rois?

Pas sûr. Car TV et Samu, en dépit de leur dégaine, n'ont pas encore la maturité nécessaire pour rejoindre l'ailleurs de leurs rêves.

Cette leçon de vie, ils l'apprendront en débarquant dans un squat de Québec qui nous fait oublier le côté lisse de carte postale de la capitale. Leurs compagnons d'infortune seront des Cosette et des Gavroche du Nouveau Monde. Et ils croiseront bien sûr un méchant inspiré du Capitaine Crochet.

Un conte! C'est bien un conte que Samuel Matteau et le scénariste Guillaume Fournier nous proposent ici. Et c'est beau! C'est plein d'idées chouettes! Comme ce vieux pont de Québec aux allures de Yellow Brick Road.

Oui, c'est glauque, c'est sale (parfois, très) et ça n'a pas de sens de vivre ainsi. Mais il faut saluer l'audace des auteurs de s'être approprié autrement la ville de Québec, d'avoir donné une voix à ses habitants de la marge, de nous proposer un récit initiatique bien dosé.

On en oublie vite quelques ficelles moins bien attachées ou l'attribution d'un rôle mal défini à Claude Robinson, qui fait un clin d'oeil à (feu) Pops du Bon Dieu dans la rue.

L'autre belle découverte, c'est l'ensemble de la distribution des jeunes acteurs qui forment le clan du squat. Des rôles secondaires bien dirigés.

Après Isla Blanca et Chien de garde, de date très récentes voici un autre film indépendant à petit budget mais drôlement bien ficelé. Comme quoi il se passe de belles choses chez nos jeunes artisans du cinéma québécois.

* * * 1/2

Ailleurs. Drame de Samuel Matteau. Avec Noah Parker, Théodore Pellerin et Emmanuel Schwartz. 1 h 38.

Consultez l'horaire du film

Photo fournie par K-Films Amérique

Ailleurs