Source ID:058acc51-2b66-4c7f-9b83-5a0e72397bb5; App Source:alfamedia

A Wrinkle in Time: une leçon de vie, sans faire la morale ***

Cinq ans que le papa de Margaret, ou Meg (Storm Reid), est disparu. Astrophysicien passionné, Alex Murry (Chris Pine) concentrait ses recherches sur le tesseract (petit rappel de géométrie: il s'agit, en gros, d'un hypercube). En s'amusant avec les concepts d'espace et de temps, le Dr Murry se serait accidentellement projeté dans l'univers. Il est probablement retenu prisonnier quelque part sur une autre planète.

A Wrinkle in Time... (image fournie par Disney) - image 1.0

Agrandir

A Wrinkle in Time

image fournie par Disney

Avec son petit frère (Charles Wallace) et son copain d'école Calvin (Levi Miller), Meg part donc à la recherche de ce père tant aimé.

Les enfants seront aidés par trois êtres surnaturels: Madame Qui (Mindy Kaling), Madame Quiproquo (Reese Witherspoon) et Madame Quidam (Oprah Winfrey), trois personnalités bienveillantes qui armeront symboliquement les enfants contre les forces du mal, la «chose noire», un être maléfique qui se défendra de toutes ses forces contre la pureté de la jeunesse.

Des enfants convaincants

La force première du film d'Ava DuVernay (Selma, Queen Sugar), c'est de s'éloigner des clichés habituels. Oui, le film a des messages à passer: sur la différence, l'acceptation de soi, la diversité, l'importance de trouver sa place dans la société... Vaste programme que la réalisatrice accomplit tout en nuances.

Storm Reid est vraiment excellente dans le rôle de Meg, cette adolescente qui est à l'âge où s'aimer est si difficile. Pas tout à fait adulte, mais pas une enfant non plus, la jeune Meg aimerait tellement se sentir acceptée des filles les plus populaires de l'école. Elle comprendra toutefois que même la plus populaire d'entre elles lutte contre ses propres démons. Une belle façon de dire aux jeunes - à qui ce film est d'abord destiné - qu'il ne faut jamais se fier aux apparences. Sous la surface, chacun vit des épreuves.

Dans le rôle de Calvin, grand adolescent sensible et bienveillant, Levi Miller est touchant de vulnérabilité.

Quant au jeune acteur Deric McCabe, qui interprète le petit frère de Meg, il est absolument craquant. Cela dit, on aurait pris bien davantage de Mindy, Reese et Oprah. Les trois actrices ont visiblement eu beaucoup de plaisir à interpréter ces rôles fantaisistes. Or on ne les voit pas suffisamment.

Le maillon faible du film est sans doute le scénario. On dit pourtant qu'Ava DuVernay a passablement respecté le récit de Madeleine L'Engle. Mais A Wrinkle in Time, un classique de la littérature jeunesse anglo-saxonne, est une histoire complexe avec beaucoup de références symboliques et scientifiques. Est-ce que c'est ce qui explique que le film ne suscite pas beaucoup d'émotion? On est soufflé par les magnifiques et chatoyants effets spéciaux (on est loin des traditionnels films de Disney!), mais on ne sort pas souvent notre mouchoir.

Cela dit, le film vaut le détour. Il raconte une belle histoire et met de l'avant de belles valeurs, sans jamais être lourd ou prêchi-prêcha. Juste pour cette raison, il faut aller voir A Wrinkle in Time.

A Wrinkle in Time (V.F.: Un raccourci dans le temps). Drame fantastique d'Ava DuVernay. Avec Storm Reid, Reese Witherspoon, Oprah Winfrey, Mindy Kaling, Chris Pine. 1h49.

> Consultez l'horaire du film




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer