Jusqu’au 6 juin, LA SERRE – arts vivants présente le festival OFFTA. Au programme : danse, théâtre, spectacles ambulants et une étonnante lecture de tarot qui rend hommage à Jojo Savard.

Stéphanie Morin
Stéphanie Morin La Presse

Pour sa 15e édition, le OFFTA est articulé autour du thème des milieux hospitaliers et de l’hospitalité en général. « Avec la pandémie, il est devenu impossible de visiter les lieux qui nous sont chers, explique Vincent de Repentigny, directeur artistique et général du OFFTA. « Nous avons donc décidé d’amener les performances à l’extérieur et de les rendre plus hospitalières. De plus, la quasi-totalité des performances est accessible en ligne, en direct ou en rattrapage, et ce jusqu’au 12 juin. »

Parmi les spectacles phares de cette année, notons la présence de l’artiste italien Filippo Andreatta, qui sillonne Montréal au volant d’une roulotte pour présenter Petit Fun Palace. Au menu : performances, DJ sets, discussions… À la fin du festival, Filippo Andreatta partira sur les routes du Québec pour visiter Québec, Marsoui, le Bic, Sherbrooke et Ottawa.

Pour les amoureux de la danse, la chorégraphe Soraïda Caron, originaire de Trois-Pistoles, présente Élégante chair, un spectacle pour deux interprètes, inspiré des sculptures de verre d’Ito Laïla Lefrançois, mais aussi du langage de la nature.

Autre spectacle intrigant : Répondant, une pièce téléphonique présentée jusqu’à vendredi par le collectif Marion Lessard. « Chaque spectateur se retrouve dans le dédale kafkaïen des appels automatisés. Selon ses choix, il va pouvoir échanger avec différentes interprètes. C’est hilarant ! », dit Vincent de Repentigny.

Finalement, le spectacle Why Gahd, WHY ?!, présenté le samedi 5 juin, viendra clôturer le festival dans un feu d’artifice kitsch. Vincent de Repentigny explique : « Il s’agit d’un spectacle de drag, à la frontière du théâtre et de la politique. Un duo de drag, les Sœurs Gahd, propose aux spectateurs (sur Zoom) de tirer au hasard une carte de tarot, carte qui servira pour la suite du spectacle. » L’art divinatoire façon drag et hommage bien assumé à l’emblématique Jojo Savard : voilà qui promet d’être divertissant…

La passe du festival donne accès à tous les spectacles en ligne. Elle est vendue 25 $, mais peut être assortie d’un don pour soutenir les artistes et le festival.

Consultez le site du festival OFFTA