Dans le but d’aider les artistes émergents durant la crise du coronavirus, l’École nationale de théâtre du Canada vient d’annoncer l’octroi d’une aide spéciale de 60 000 $.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Cette aide se déclinera sous la forme de 80 bourses de 750 $ à des jeunes en formation ou ayant terminé celle-ci dans les cinq dernières années. Ceux-ci doivent soumettre un projet d’œuvre en ligne pour l’obtention de l’une de ces bourses.

« Les jeunes artistes, vivant déjà près du seuil de la pauvreté, se retrouvent dans une situation particulièrement précaire en raison des contrats annulés et de l’absence de perspective d’emplois, tout en essayant de gérer l’impact émotionnel de l’isolement, écrit Gideon Arthurs, directeur général de l’École.

« Ce fonds devrait permettre de leur donner un peu de répit tout en les aidant à faire entendre leur voix artistique. L’art est une des pierres angulaires d’une société empathique qui nous aide à composer avec la complexité de notre époque, ce dont nous avons besoin plus que jamais. »

La proposition s’adresse à toutes les disciplines associées au théâtre : scénographie, conception de costumes, éclairage, son, vidéo, écriture dramatique, mise en scène et interprétation.

Les intéressés doivent remplir un formulaire (https://ent-nts.ca/fr/art-a-part) disponible en ligne.