Le Théâtre La Bordée a dévoilé sa programmation pour la période s’étendant de la mi-janvier à la mi-mai.

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

La saison s’ouvre avec neuf lectures et laboratoires à partir de textes français, québécois ou en cours de création. Suivra en mars la comédie Deux hommes tout nus, une création de Sébastien Thiery et Ladislas Chollat, mise en scène par Nicolas Létourneau.

Du 20 avril au 15 mai, c’est la pièce Singulières qui s’amènera sur les planches du théâtre de Québec. Écrite par Maxime Beauregard-Martin et mise en scène par Alexandre Fecteau, cette pièce de théâtre documentaire s’intéresse aux femmes célibataires dans la trentaine. Cinq d’entre elles ont accepté de témoigner pendant le processus de création qui s’est étiré sur deux ans.

Pour l’instant, seule la pièce Singulières bénéficiera d’une webdiffusion, que les salles de spectacle restent fermées ou non. D’autres décisions en ce sens pourraient être prises selon l’évolution de la situation.

> Consultez le site de La Bordée