Le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) a dévoilé lundi les spectacles qui animeront son automne. Au programme : théâtre en ligne, laboratoire de création, théâtre musical et présentation devant un auditoire réduit de 160 spectateurs… Voici les principaux artisans de cette saison pas comme les autres.

Stéphanie Morin
Stéphanie Morin La Presse

Yannick Nézet-Séguin

Le très occupé maestro participera cet automne à deux projets qui allieront théâtre et musique. En effet, les musiciens de l’Orchestre Métropolitain accompagneront une équipe de comédiens pour donner vie à deux œuvres mythiques : Pierre et le loup et Le Petit Prince. « Ce sont des contes merveilleux que tout le monde connaît, mais on ne prend jamais le temps de les présenter en collaboration avec un orchestre et plein de comédiens. Cette fois, on y est ! J’espère que ces projets-là vont pouvoir continuer à vivre au-delà de la pandémie. »

Eve Landry

La comédienne Eve Landry participera à un ambitieux laboratoire de création dirigé par le metteur en scène Frédéric Bélanger autour de la pièce La nuit des rois de Shakespeare. Pour un soir seulement, l’équipe de créateurs, de comédiens, de musiciens et de danseurs va travailler devant public pour explorer et réfléchir en direct à ce spectacle qui sera présenté en 2022-2023. Une occasion de découvrir les coulisses de ce classique, traduit par la dramaturge Rébecca Déraspe. Le Prélude à La nuit des rois sera présenté sur scène le 1er octobre, et diffusé en ligne du 9 au 18 octobre.

François Girard

Le metteur en scène François Girard ouvrira la saison avec une pièce de l’Américain Glen Berger. Dans Zebrina, Emmanuel Schwartz incarne un bibliothécaire qui raconte, dans un théâtre vide, l’histoire d’un livre emprunté il y a 133 ans. En arrivant sur scène, le personnage éteint la sentinelle qui veille sur le théâtre fermé. « À son arrivée, le théâtre se réveille. C’est donc une pièce idéale pour lancer la saison du TNM », explique François Girard, qui dit être tombé amoureux de ce texte dès la première lecture. La pièce est présentée du 9 au 24 septembre, avec diffusion web en simultané.

Lorraine Pintal

La directrice artistique et générale du TNM dirigera deux spectacles cet automne. En octobre, elle se chargera de la mise en scène de Pierre et le loup, avec l’Orchestre Métropolitain. En novembre, elle reprendra sur la scène du TNM L’avalée des avalés, une adaptation du premier roman de Réjean Ducharme, qui a été jouée à plusieurs reprises à Paris et au Festival Off d’Avignon en 2018. Benoit Landry, Sarah Laurendeau et Louise Marleau partageront la scène pour ce spectacle présenté en salle du 17 novembre au 3 décembre, puis en ligne du 27 novembre au 6 décembre.

Benoît Brière

Il sera Pierre dans la pièce musicale Pierre et le loup, tandis que Jean-François Casabonne endossera la peau du loup. Autour d’eux, on retrouvera notamment les comédiens Sophie Desmarais et Benoît McGinnis. Pour le chef Yannick Nézet-Séguin, cette œuvre de Prokofiev « reste un chef-d’œuvre incroyable ! » « On y découvre quels sont les sons de l’orchestre, mais on réalise aussi que ce qui compte vraiment dans l’art, c’est de pouvoir partager notre émerveillement. » Le 8 octobre en salle, suivi d’une diffusion en ligne du 16 au 25 octobre.

Sophie Cadieux

Celle que l’on connaît surtout pour son travail d’actrice prend cette fois le rôle de metteuse en scène pour le spectacle musical Le Petit Prince. « Avec tout ce qu’on vient de vivre, il est bon de s’adresser au petit être en nous, à notre Petit Prince personnel. La pandémie a soulevé beaucoup de questions existentielles… Pour ce spectacle, le voyage entre les planètes sera musical, avec les compositions originales, pleines de ludisme, d’Éric Champagne. » C’est Renaud Lacelle-Bourdon qui incarnera le célèbre personnage de Saint-Exupéry. En salle le 23 octobre, en ligne du 30 octobre au 8 novembre.