• Accueil > 
  • Arts > 
  • Théâtre 
  • > Jean-Simon Traversy: le deuil sied bien au théâtre d'été 
Source ID:6eb6ed801bc7322a86893e238aa3d8ac; App Source:StoryBuilder

Jean-Simon Traversy: le deuil sied bien au théâtre d'été

Jean-Simon Traversy, metteur en scène et codirecteur artistique... (PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

Jean-Simon Traversy, metteur en scène et codirecteur artistique de Duceppe

PHOTO CATHERINE LEFEBVRE, COLLABORATION SPÉCIALE

Jean-Simon Traversy ne prendra pas beaucoup de vacances cet été. L'homme de théâtre fait la mise en scène de la création de L'embardée, une comédie noire sur le deuil produite par Encore Spectacle. Et la saison de Duceppe, compagnie dont il est codirecteur artistique avec David Laurin, reprend assez tôt, le 4 septembre, avec la pièce Héritage.

L'auteur, Emmanuel Reichenbach (Sorel-Tracy), a écrit un thriller comique « très efficace », selon Traversy. « Le suspense opère, croit-il. Le spectateur risque d'être captivé et assis au bout de son siège durant les 80 minutes de la représentation. » Il ajoute que Reichenbach est « un très bon dialoguiste » qui maîtrise le huis clos psychologique.

La pièce raconte l'histoire de deux frères aux personnalités très différentes (Pierre-François Legendre et Louis-Olivier Mauffette) qui se retrouvent au salon funéraire pour rendre un ultime hommage à leur père. Ce dernier, un homme d'affaires à succès, a été victime d'un accident de la route. « L'arrivée surprise d'une femme qui a bien connu le défunt [Geneviève Rochette] va chambouler les funérailles, explique le metteur en scène. Et faire complètement basculer la situation. »

Changement de cap estival

Signe des temps, le théâtre en été semble prendre ses distances avec la farce et la légèreté. À Montréal, Juste pour rire présente une comédie à sketchs sur le thème de la mort signée Simon Boudreault et Laurent Paquin (On va tous mourir). À Saint-Jérôme, le Théâtre Gilles-Vigneault reprend dès demain une production présentée chez Duceppe en avril 2018, Le bizarre incident du chien pendant la nuit : une incursion dans l'univers d'un adolescent autiste, interprété par le fabuleux Sébastien René. « Je pense que l'offre de la programmation théâtrale estivale se diversifie, avance Traversy, codirecteur artistique de la compagnie Jean-Duceppe depuis deux ans. Les diffuseurs prennent le beau risque de programmer des créations à la fois divertissantes et intelligentes. » Et comme souligne Simon Boudreault à propos de la comédie On va tous mourir..., la mort, ça peut aussi être une fête.

L'embardée, au Carré 150 de Victoriaville, du 28 juin au 27 juillet ; au Zénith, à Saint-Eustache, du 1er au 24 août. Une tournée, prévue pour plus tard cette année, est aussi en préparation.

Le bizarre incident du chien pendant la nuit, au Théâtre Gilles-Vigneault, à Saint-Jérôme, du 26 juin au 10 août




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer