Source ID:7526211c-a06b-4924-a4b8-1f34e969edad; App Source:alfamedia

Théâtre d'été: c'est pas parce qu'on rit...

Louis Champagne et André Robitaille dans Laurel et Hardy... (Photo Shayne Laverdière, fournie par la production)

Agrandir

Louis Champagne et André Robitaille dans Laurel et Hardy

Photo Shayne Laverdière, fournie par la production

Mario Cloutier

Certains théâtres d'été font appel à de nouveaux textes de créateurs d'ici. D'autres salles adaptent des textes venus d'ailleurs et plusieurs reprennent des pièces dont le succès est assuré, souvent québécoises. Dans les cas suivants, le rire est servi par des sujets et des auteurs sérieux.

Créations

> Laurel et Hardy

De Patrice Dubois et de Luc Michaud. Mise en scène de Normand Chouinard. Au Théâtre Hector-Charland, du 2 août au 1er septembre. 

Cette création de Luc Michaud et de Patrice Dubois (metteur en scène de l'adaptation théâtrale du Déclin de l'empire américain) sera drôle, on s'en doute, mais elle creuse aussi derrière le duo de personnages comiques.

> Le baptême de la petite

D'Isabelle Hubert. Mise en scène de Jean-Sébastien Ouellette. Au Théâtre du Bic, jusqu'au 18 août.

L'adoption d'un enfant n'est pas qu'un long fleuve tendre et tranquille. La thématique soulève ici des questions existentielles et religieuses. La pièce d'Isabelle Hubert (Le cas Joé Ferguson) sera présentée à l'automne à Québec.

> Deux femmes en or

De Catherine Léger d'après le film de Claude Fournier et de Marie-José Raymond. Mise en scène de Louise Laprade. Au studio Hydro-Québec du Quai des arts de Carleton-sur-Mer, du 10 juillet au 10 août.

La dramaturge Catherine Léger a eu la bonne idée de transposer en 2018 ce film populaire pour parler de l'obsession du bonheur, de la sécurité et de la performance.

Gwendoline Côté et Raymond Cloutier dans Oleanna... (PHOTO ROBERT MÉNARD, FOURNIE PAR LA PRODUCTION) - image 2.0

Agrandir

Gwendoline Côté et Raymond Cloutier dans Oleanna

PHOTO ROBERT MÉNARD, FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Adaptations

> Oleanna

De David Mamet. Traduction de Pierre Legris. Mise en scène de Raymond Cloutier. À la salle Alec et Gérard Pelletier de Sutton, jusqu'au 5 août.

C'est LA pièce sérieuse de l'été. Dans la foulée du mouvement #metoo, Raymond Cloutier a décidé de présenter cette oeuvre de l'Américain David Mamet à propos d'une relation intime entre un prof d'université et une étudiante.

> Pierre, Jean, Jacques

D'après l'oeuvre de Ray et Michael Cooney. Mise en scène d'Alain Zouvi. Au Théâtre du Vieux-Terrebonne, jusqu'au 18 août.

Les trois amigos Martin Drainville, Benoît Brière et Luc Guérin se retrouvent dans cette franche comédie qui entremêle adoption, achat de maison, immigrés et cigarettes de contrebande.

> Représailles

D'Éric Assous. Adaptation de Michel Tremblay. Mise en scène d'André-Marie Coudou. Au Théâtre de Rougemont, jusqu'au 18 août.

Du «divertissement intelligent», ont dit les critiques français à propos de cette comédie de 2015 sur l'infidélité. Ne serait-ce que pour l'adaptation signée Michel Tremblay, on ira jeter un coup d'oeil.

Josée Deschênes dans Zaza d'abord!... (Photo Julie Gauthier, fournie par le Théâtre des Cascades) - image 3.0

Agrandir

Josée Deschênes dans Zaza d'abord!

Photo Julie Gauthier, fournie par le Théâtre des Cascades

Reprises québécoises

> Zaza d'abord!

De Sophie Clément et de Marcel Leboeuf. Mise en scène de Michel-Maxime Legault. Au Théâtre des Cascades, jusqu'au 11 août.

Une histoire de génie et d'amour fantaisiste écrite il y a plus de 20 ans. Mettant en vedette la géniale Josée Deschênes.

On t'aime Mickaël Gouin!

De Dominic Quarré, de Luc Boucher et d'Olivier Aubin. Mise en scène de Dominic Quarré. Au Théâtre de la Marjolaine, jusqu'au 4 août.

Une comédie d'humour absurde sur Mickaël Gouin avec Mickaël Gouin... qui tombe aux mains d'une famille dysfonctionnelle. Destinée d'abord aux ados, la pièce connaît désormais un succès «familial».

Pierre, Marie... et le démon

De Michel Marc Bouchard. Mise en scène de Philippe Lambert. Au Théâtre Sainte-Adèle, jusqu'au 25 août.

Véritable classique du théâtre d'été depuis plus de 20 ans, la comédie de Michel Marc Bouchard, qui traite notamment de bisexualité, est aussi présentée à Thetford Mines jusqu'au 25 août.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer