Source ID:527396; App Source:cedromItem

Billboard: Sugar Sammy au sommet

Les bonnes nouvelles pleuvent sur Sugar Sammy: une deuxième saison de Ces... (Photo: Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Photo: Marco Campanozzi, La Presse

Les bonnes nouvelles pleuvent sur Sugar Sammy: une deuxième saison de Ces gars-là est prévue, des supplémentaires de ses spectacles sont annoncées et, selon le prestigieux magazine Billboard, il est l'artiste qui a généré les revenus les plus importants pour un spectacle présenté au Canada en 2013.

Comme chaque année, le magazine américain Billboard dresse des classements des tournées les plus payantes. Sugar Sammy se retrouve au sommet de la liste des tournées canadiennes les plus lucratives pour un artiste du pays, toutes disciplines confondues.

«Je suis content! On a tellement fait de spectacles cette année, surtout à Montréal. Je pense que c'est rare que les artistes vendent autant à Montréal, et puisque les salles y sont plus grandes, ça s'accumule beaucoup plus vite», dit celui qui présente en ce moment deux spectacles, You're gonna rire et En français SVP!.

Son histoire a suscité beaucoup d'intérêt au Billboard, puisque le magazine américain lui consacre un article de fond dans le prochain numéro, qui sera en kiosque ce samedi.

Sugar Sammy, de son vrai nom Samir Khullar, ajoute: «Je suis sûr que je n'ai pas fait autant de spectacles que quelques humoristes, mais c'est présenté dans de plus grandes salles à Montréal.»

Soulignons d'ailleurs que les artistes dont les producteurs ne sont pas inscrits chez Billboard ne se retrouvent pas dans les classements du magazine américain.

Une carrière chez lui

Le site internet de l'humoriste de 38 ans indique qu'il a présenté ses spectacles une centaine de fois en 2013. Et d'après son équipe, les salles étaient toujours combles. D'ailleurs, 27 nouvelles supplémentaires ont été ajoutées à son calendrier et seront en vente à compter de samedi.

«C'est mon premier show au Québec et la réaction a été bonne. C'était risqué, on n'était pas sûr que les gens allaient l'apprécier. Je n'étais pas certain qu'on allait être aussi accueillant avec mon point de vue qui n'est pas fréquent dans la culture populaire québécoise», avance le finaliste pour l'Olivier de l'année.

L'humoriste d'origine indienne chérit sa récente popularité au Québec: il a vendu plus de 225 000 billets et sa série Ces gars-là à V a été regardée en moyenne par 680 000 personnes (incluant les visionnements en ligne).

«Je suis surtout content de pouvoir faire carrière ici. [...] Je n'étais pas sûr que mon style d'humour allait marcher ici, et que j'étais assez bon humoriste en français pour pouvoir mener une carrière ici. Je savais que ça fonctionnait super bien en anglais, mais pour être un humoriste en anglais et vivre à Montréal, il faut vraiment que tu passes de 9 à 10 mois par année ailleurs que chez toi.»

Devant son succès, l'humoriste est donc soulagé de voir qu'il n'est plus obligé de travailler principalement à l'extérieur du Québec: «J'ai vécu partout, j'ai visité beaucoup de villes et Montréal va toujours rester ma ville préférée.»

Deuxième saison pour Ces gars-là

Cet hiver, Sugar Sammy a fait ses premiers pas comme auteur et acteur au petit écran avec Ces gars-là, une série, dit-il, où «les gars parlent comme quand les portes sont fermées et qu'il n'y a pas de filles autour».

À En mode Salvail, cette semaine, son complice Simon-Olivier Fecteau et lui ont annoncé que leur série serait de retour pour une deuxième saison: «Nous sommes très fiers. Entre autres parce que c'est peut-être la première fois que beaucoup d'anglophones, d'allophones et d'ethnies regardent la télévision francophone», dit Sugar Sammy, dont les parents sont Indiens.

La dernière scène de la première saison, épisode qui a été diffusé cette semaine, a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. D'après Sugar Sammy, la fin n'aurait pas été modifiée si la série n'avait pas été renouvelée: «On ne veut pas se limiter à se dire qu'on va «closer» le show d'une manière au cas où il n'y a pas d'autre saison. On voulait que l'histoire de Sam et Simon continue.»

La deuxième saison sera diffusée à l'hiver 2015.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer