Entre l’expédition en raquettes et l’essai de la nouvelle patinoire du Quartier des spectacles, la relâche scolaire est aussi synonyme de temps passé en famille devant le petit écran. Pour vous guider dans vos choix, nos journalistes proposent des films et séries récents qui ont passé le test de leurs enfants.

Publié le 25 février

Encanto

Sur Disney+ et au cinéma

Une question obsède la maisonnée depuis la première écoute du film nommé trois fois aux Oscars : si tu avais le pouvoir d’un des membres de la fantastique famille Madrigal, ce serait lequel ? Alors que l’aînée de 8 ans voudrait faire pousser des fleurs comme la belle Isabela, ses plus jeunes sœurs aimeraient se métamorphoser comme le cousin Camilo ou être fortes comme la grande Luisa. Avec son histoire touchante remplie de magie, Encanto est le film familial par excellence. Et quelle bande sonore incroyable ! We Don’t Talk About Bruno a même atteint le sommet du palmarès Billboard. Si ce n’est pas déjà fait, entrez dans la famille Madrigal !

Véronique Larocque, La Presse

WandaVision

Sur Disney+

Qu’est-ce qui a motivé un adolescent de 14 ans à se réveiller, avec son père, à 7 h le vendredi matin de la semaine de relâche l’an dernier ? Le dernier épisode de la première série dérivée de l’univers cinématographique de Marvel, WandaVision. Neuf épisodes qui se dévorent comme un thriller. C’est à la fois un hommage à la culture télévisuelle américaine (chaque épisode correspond à une décennie), à commencer par les sitcoms des années 1950 et les tours de magie à la manière de Ma sorcière bien-aimée. Ainsi qu’une mise en abyme de plus en plus tordue d’un univers de superhéros, aux accents de Twin Peaks et de Truman Show. Ingénieux, inventif et comique, mais aussi sombre et mystérieux.

Marc Cassivi, La Presse

Black Widow

Sur Disney +

Un film de superhéroïne ? Avec une femme (et plus encore !) aux coups de pied et de poing redoutables, et de l’action à revendre, non, mais que demander de mieux dans une famille nombreuse de filles, justement ? Vrai, le scénario ne nous a pas spécialement marquées. Mais aucune importance. Un peu d’indulgence. Car que vous soyez fan des Avengers ou pas, vous avez ici un film avec suffisamment d’action pour plaire aux plus jeunes (10 ans chez nous), comme aux plus vieux (l’autrice de ces lignes), en passant par les ados (qui étaient trop prises par leurs séries jusqu’ici, merci Euphoria, mais qu’on se promet d’attacher pour deux bonnes heures de girl power en famille, la semaine prochaine). On vous souhaite la pareille.

Silvia Galipeau, La Presse

L’agent Jean

Sur l’Extra d’ICI Tou.tv

IMAGE FOURNIE PAR RADIO-CANADA

Scène de L’agent Jean

Imaginez l’agent secret le plus gentil, le plus dévoué, au cœur le plus pur possible. Maintenant, ajoutez-lui des bois sur la tête. Vous avez un portrait de l’agent Jean, personnage titre des bandes dessinées d’Alex A. et vedette de l’émission qui porte son nom. Les épisodes de sept minutes – parfaits pour facilement gérer le temps d’écran – débordent d’action, d’humour, de personnages attachants et de vilains terrifiants. Les voix de comédiens talentueux tels Pier-Luc Funk, Sarah-Jeanne Labrosse, France Castel, Bernard Fortin, Anne Dorval et Adib Alkhalidey donnent vie aux amusantes histoires, qui sont différentes de celles des livres. La première saison totalise 45 épisodes et la deuxième en compte 4, pour l’instant.

Pascal LeBlanc, La Presse

Les joyeux patenteux

Sur ICI Télé et sur ICI Tou.tv

PHOTO FOURNIE PAR RADIO-CANADA

Jean-Sébastien Busque et Frédéric Choinière

Si vos enfants s’extasient devant l’expérience du volcan ou celle du lait magique, présentez-leur Les joyeux patenteux, animée par Frédéric Choinière et Jean-Sébastien Busque (Vite pas vite). Dans ce magazine scientifique sans prétention, mais avec néanmoins de grandes ambitions (on y fait quand même cuire des œufs et une saucisse avec une coupole transformée en concentrateur solaire !), le duo mène des expériences étonnantes. Certaines sont difficiles à reproduire à la maison, mais d’autres, axées notamment sur la cuisine ou le jardinage, sont plus accessibles. S’ajoutent à cela de sympathiques scènes où des enfants tentent de deviner la fonction d’un objet. Officiellement pour les 9 à 13 ans, mais notre enfant de 5 ans en redemande. Sur ICI Télé les dimanches à 9 h 30.

Valérie Simard, La Presse

Cobra Kaï, saison 4

Sur Netflix

Daniel Larusso et Johnny Lawrence ont uni leurs forces pour faire face au sibyllin John Kreese, mais on se doute bien que leurs philosophies diamétralement opposées vont une fois de plus les séparer, entraînant avec eux leurs jeunes protégés. Toutefois, un autre rival surgi du passé vient brouiller les cartes, et voilà que l’on se retrouve encore une fois accroché au bout de la falaise en attendant la cinquième saison de cette délicieuse série qui fait mouche autant auprès des parents nostalgiques que des jeunes qui carburent aux scènes d’action. On a toutefois observé quelques effets secondaires auprès des jeunes ados qui, après visionnement, ont une fâcheuse tendance à transformer le salon en dojo…

Pierre-Marc Durivage, La Presse