Chaque semaine, La Presse épluche l’offre télé pour repérer quatre titres à regarder

La surprise

Le grand chantier Rona

Qui aurait cru qu’une compétition de rénovation se transformerait en mélodrame ? C’est pourtant ce qui s’est passé jeudi dernier, quand Jack (de loin le meilleur homme de chantier du groupe) et Jessie ont quitté la maison des rouges, après avoir été mis en danger par l’équipe des bleus, dont fait partie son éternel rival, l’ex-comédien Maxime Dumontier. Leur départ a déclenché un torrent de larmes, mêlé à quelques « Je m’excuse tellement ». Pour cette ultime semaine de travaux, quatre couples concourent toujours pour remporter la maison entièrement meublée et rénovée d’une valeur de 700 000 $. Mais attention, on promet une double élimination surprise avec – évidemment – beaucoup d’émotion.

Noovo, du lundi au jeudi à 19 h 30

La dernière

Si on s’aimait encore

PHOTO FOURNIE PAR TVA

Si on s’aimait encore

Sixième et dernière semaine du docu-réalité qu’on aime disséquer en groupe, les week-ends. Notre intérêt a vacillé cette saison, en fonction des couples qui prenaient le plancher. Encore aujourd’hui, on s’explique mal pourquoi l’équipe de production a sélectionné Madeleine et Michel, qui n’ont pas suscité grand-chose, hormis des « Awww tellement cute ! » d’Émily Bégin et Guillaume Lemay-Thivierge. Alors qu’avec les autres paires, Louise Sigouin explorait des thématiques riches comme l’adultère, la violence physique et verbale, la consommation de drogue et d’alcool et l’anxiété, avec Madeleine et Michel, l’experte en accompagnement relationnel devait discuter de guêpe achalante sur l’heure du lunch, ou encore de méthodologie de casse-tête.

TVA, du lundi au jeudi à 19 h

La nouveauté

L’envers de Vestiaires

PHOTO FOURNIE PAR AMI-TÉLÉ

Le réalisateur Louis Choquette et l’acteur Michel Cordey

Que vous ayez regardé ou non Vestiaires, cette excellente comédie à sketchs mettant en vedette des personnes handicapées, vous apprécierez cette série documentaire dérivée qui, comme son titre l’indique, montre l’envers du décor. Produite par Sphère Média et réalisée par Mélanie Dion, cette cuvée de 6 épisodes de 30  minutes nous présente les (talentueux) comédiens de l’émission. On commence avec Andréanne Fortin, une jeune femme de 28  ans qui poursuit une carrière d’actrice professionnelle malgré son syndrome de Gilles de  la Tourette, et Michel Cordey, un homme de 38 ans, atteint d’une maladie de fragilité osseuse qui l’oblige à se déplacer en fauteuil roulant.

AMI-télé, dès mercredi à 20 h (en rattrapage sur amiplus.ca)

La valeur sûre

Le rêve olympique

PHOTO FOURNIE PAR RADIO-CANADA

Le cycliste Hugo Houle

Ceux qui n’en peuvent plus d’attendre le coup d’envoi des Jeux olympiques de Paris (prévu le vendredi 26 juillet) regarderont assurément cette série documentaire avec avidité. Produits par Radio-Canada Sports, ses 10 épisodes d’une demi-heure nous permettent de renouer avec 10 athlètes et espoirs de médailles canadiens pour 2024. Ça commence en force avec Hugo Houle, ce cycliste originaire de Sainte-Perpétue qui demeure à Monaco depuis cinq ans, un déménagement auquel il attribue sa victoire d’étape au Tour de France en 2022. Au programme des semaines suivantes : Tammara Thibeault (boxe), Félix Dolci (gymnastique), Shady Elnahas (judo), ainsi que Jacqueline Simoneau et Audrey Lamothe (natation artistique), entre autres.

ICI Télé, dès jeudi à 19 h 30