Mauvaise nouvelle pour l'industrie du livre: les ventes de livres ont baissé durant l'année 2014 et elles ont encore reculé lors du premier trimestre de l'année 2015.

Publié le 18 sept. 2015
LA PRESSE CANADIENNE

C'est ce que révèle vendredi l'Observatoire de la culture et des communications, par le biais de l'Institut de la statistique du Québec. Il précise que ces ventes en 2014 sont passées de 688 millions $ à 622 millions $, soit une baisse d'environ 10 pour cent.

Pour le premier semestre de 2015 aussi, les ventes ont reculé, cette fois de 7 pour cent par rapport au trimestre correspondant de l'année précédente.

Pour l'année 2014, tous les secteurs ont été touchés, qu'il s'agisse des ventes dans les grandes surfaces, dans les chaînes de librairies ou dans les librairies indépendantes.

Ce sont les ventes dans les grandes surfaces qui ont été les plus affectées, à raison de 24 pour cent de baisse pour l'année 2014 par rapport à 2013. Pour les chaînes de librairies, la baisse a été moindre, soit de 17 pour cent, et pour les librairies indépendantes encore plus faible, soit de 3 pour cent.