• Accueil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Salon du livre: «une grosse machine avec un coeur» 
Source ID:news·20121031·LA·0064; App Source:cedromItem

Salon du livre: «une grosse machine avec un coeur»

Le président d'honneur du Salon du livre de... (Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

Le président d'honneur du Salon du livre de Montréal, Georges-Hébert Germain, a salué tous les romanciers, essayistes et poètes qui «nous aident à trouver un semblant de sens au monde».

Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Dossiers >

Salon du livre de Montréal 2012

Arts

Salon du livre de Montréal 2012

Découvrez nos entrevues avec les écrivains et les moments forts du Salon du livre de Montréal 2012. »

Daniel Lemay
La Presse

Pour l'important anniversaire quinquennal de ses 35 ans, le Salon du livre de Montréal semble vouloir réaffirmer sa mission en se dotant d'un thème qui apparaît comme un truisme: «Les auteurs en tête d'affiche». Du mercredi 14 au lundi 19 novembre, quelque 1700 d'entre eux se rendront dans l'un ou l'autre des 950 stands de la Place Bonaventure pour y rencontrer leurs lecteurs, anciens et nouveaux.

«Les auteurs sont du très bon monde», a lancé, gamin, Georges-Hébert Germain, président d'honneur du Salon pour une deuxième année. Et lui-même auteur de plusieurs livres à succès... Plus sérieux, GHG a salué tous ces romanciers, essayistes et poètes qui «nous aident à trouver un semblant de sens au monde».

Parmi ceux-ci, les neuf invités d'honneur que le Salon choisit chaque année, qui pour l'ensemble de son oeuvre, qui pour la qualité de son travail dans un genre donné. Pour son 35e, le Salon reçoit, d'Europe, les romanciers Grégoire Delacourt (La liste de mes envies), Laurent Gaudé, auteur de Pour seul cortège sur Alexandre le Grand, et Armel Job qui, dans Loin des mosquées, aborde le droit des femmes à la liberté.

Libre et livre sont des homonymes en latin - liber -, a pour sa part expliqué le philosophe et mélomane Georges Leroux qui, en plus d'être invité d'honneur, est le porte-parole de la manifestation de solidarité Livres comme l'air, où un auteur québécois parraine un confrère étranger emprisonné à cause de ses écrits. Jumelé à un blogueur vietnamien, l'auteur de Partita pour Glenn Gould nous dira que l'héritage marxiste est encore bien présent au Viêtnam (voir la liste des jumelages au www.amnistie.ca).

Parmi les autres invités d'honneur, on compte Mylène Gilbert-Dumas, qui poursuit avec Yukonnaise un cycle sur la lenteur; Marie-Renée Lavoie, auteure de La petite et le vieux (XYZ); Mélanie Watt, la mère de Frisson l'Écureuil, et l'auteur et illustrateur Bruno St-Aubin, père de la série... Papa. «L'homme d'équations» Normand Mousseau, quant à lui, apparaît comme une heureuse exception: le physicien spécialisé dans la recherche sur les matériaux complexes (UdeM) et auteur de Le défi des ressources minières (MultiMondes) est l'un des rares vulgarisateurs scientifiques à se retrouver au milieu de gens de mots.

Radio-Canada, par ailleurs, diffusera 12 émissions en direct du Salon, de Bien dans son assiette à Plus on est de fous plus on lit, en plus, bien sûr, du nouveau magazine Lire de Claudia Larochelle sur ARTV. Des prix prestigieux y seront décernés, dont le Prix du Grand public SLM/La Presse, pour lequel on peut déjà voter sur le site salondulivredemontreal.com.

Le 35e Salon du livre sera le premier de Gilda Routy comme présidente du conseil, où elle succède à l'éditeur René Bonenfant. La grosse machine roule déjà à pleine vitesse en vue de l'ouverture du 14 novembre, dira encore Georges-Hébert Germain, qui précise: «Une grosse machine avec un coeur...»




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer