Le romancier et poète britannique Alan Sillitoe, dont les oeuvres chroniquaient les sombres perspectives de la classe ouvrière après la deuxième guerre mondiale, est mort dimanche dans un hôpital londonien à l'âge de 82 ans, a annoncé son fils David.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Né en 1928 à Nottingham dans le centre de l'Angleterre, Alan Sillitoe était notamment l'auteur de Samedi soir et dimanche matin et La solitude du coureur de fond, deux oeuvres adaptées au cinéma.

Il était membre du mouvement littéraire des Jeunes hommes en colère apparu dans les années 1950.