(Paris) L’écrivain Emmanuel Carrère, qui a suivi le procès des attentats du 13 novembre 2015, publiera le 1er septembre l’intégralité de ses chroniques dans V13 (pour Vendredi 13) aux éditions P. O. L, a annoncé l’éditeur.

Publié le 17 mai
Agence France-Presse

En version augmentée pour ce recueil, ces chroniques judiciaires ont été publiées chaque semaine dans quatre grands journaux européens : L’Obs en France, El País en Espagne, La Repubblica en Italie et Le Temps en Suisse.

« On parle trop, et trop complaisamment, du mystère du mal. Être prêt à mourir pour tuer, être prêt à mourir pour sauver, quel est le plus grand mystère ? », peut-on lire dans la présentation.

Le procès des attentats du 13-Novembre à Paris et Saint-Denis (130 morts) a démarré en septembre 2021 et le verdict est attendu le 29 juin prochain.

« V13 est une descente aux enfers dans laquelle l’écrivain parvient à saisir l’humanité des uns et des autres, qu’elle soit bouleversante, admirable, ou abjecte. […] Il donne à cet écheveau complexe d’horreur, d’idéologie, de folie et de détresse, une dimension universelle, profondément humaine, qui atteint chacun d’entre nous », ajoute l’éditeur.

Écrivain, journaliste et cinéaste, Emmanuel Carrère a reçu notamment le prix Femina pour La classe de neige (1995), le prix des lecteurs de L’Express pour D’autres vies que la mienne (2009) et le prix Renaudot pour Limonov (2011).

Après Yoga, son dernier livre paru en 2020, Emmanuel Carrère a été récompensé pour l’ensemble de son œuvre par le Prix Princesse des Asturies des Lettres.