Auteure ou autrice ? Dans le cadre du renouvellement de l’adhésion des membres de la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC), l’organisme a voulu entendre les scénaristes féminines sur leur préférence.

André Duchesne
André Duchesne La Presse

Aux deux tiers, elles ont répondu auteure.

La SARTEC a dévoilé les résultats de ce sondage à l’occasion du centenaire de l’adoption de la Loi sur le droit d’auteur au Canada survenue en 1921.

Au total, la SARTEC a sondé 402 scénaristes et adaptatrices en doublage de sexe féminin. De ce nombre, 130 ont préféré autrice et 270 ont préféré auteure, ce qui donne un ratio deux tiers un tiers.

Deux membres ont répondu « auteur ».

Les membres de la SARTEC aimeraient aussi que la mention « un film de » accolée à un film soit laissée de côté pour celle de « écrit et réalisé par », car cela laisse de la place pour mettre deux noms lorsque scénariste et réalisateur ne sont pas la même personne.

« On a même vu le nom d’un auteur absent d’une affiche accordant tout le crédit d’auteur à un réalisateur », indique Chantal Cadieux, présidente de la SARTEC, dans un communiqué. Une erreur inacceptable. »