Remis au livre de langue française « le plus remarquable de l’année », le Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse a été décerné le 13 novembre à Les étoiles, de Jacques Goldstyn, publié à La Pastèque. Avec humour et tendresse, Les étoiles raconte l’amitié improbable entre deux enfants de religions différentes, réunis par leur passion pour l’astronomie.

Marie Allard Marie Allard
La Presse

C’est une somme de 50 000 $ que remporte l’auteur et illustrateur Jacques Goldstyn, déjà lauréat du Prix TD en 2016 pour L’Arbragan. Quant à La Pastèque, elle touche 2500 $ pour la promotion du livre primé.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Jacques Goldstyn, auteur et illustrateur de Les étoiles.

Le prix Harry Black a également été décerné, à l’album Des couleurs sur la Grave, écrit par Marie-Andrée Arsenault et illustré par Dominique Leroux, aux éditions La morue verte. Ce livre raconte la séparation des parents d’une famille vivant aux Îles-de-la-Madeleine. Une bourse de 5000 $ accompagne ce prix remis par le Centre du livre jeunesse canadien et Communication jeunesse, récompensant « l’album jeunesse de l’année ».

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Des couleurs sur la Grave, texte de Marie-Andrée Arsenault, illustrations de Dominique Leroux, éditions La morue verte.