L’historienne française Michelle Perrot n’a plus besoin de présentation. On doit beaucoup à cette pionnière qui a défriché l’histoire des femmes et l’a mise à l’avant-plan grâce à ses travaux.

Nathalie Collard Nathalie Collard
La Presse

Bien avant que ce ne soit à la mode, elle s’est intéressée à la marge, racontant l’histoire des invisibles et des sans-voix de la société.

Ce livre — un recueil de textes publiés au fil des ans — est divisé en trois thèmes : les ouvrières, les marginales et les femmes. C’est Michelle Perrot elle-même qui a fait la sélection des textes. Elle les annote et les remet dans leur contexte.

À travers ses commentaires, on peut apprécier le chemin parcouru ainsi que la qualité d’une carrière académique de plus de 50 ans dédiée entièrement aux femmes. Remarquable. 

★★★½

Le chemin des femmes, de Michelle Perrot. Éditions Robert Laffont Bouquins.