En tournée toute l’année avec son premier spectacle solo, l’humoriste a également coanimé son premier gala Carte blanche au festival Juste pour rire. Il a aussi fait paraître un film, Mon ami Walid, coécrit et coproduit avec Adib Alkhalidey. Nommé dans cinq catégories au dernier Gala Les Olivier, il a remporté le prix de la meilleure capsule humoristique de l’année.

Véronique Lauzon Véronique Lauzon
La Presse

Son moment de 2019

« C’est difficile de choisir un seul moment, puisque ce fut tellement une grosse année pour moi ! […] Mais c’est sûr que le one man show a été un aboutissement. Je dirais donc que mon plus grand moment de 2019 a été la première montréalaise de mon spectacle. C’est ce qui m’a demandé le plus de travail, et c’est ce dont je rêvais le plus.

« J’ai toujours été un fan d’humour. Depuis que je suis petit, je collectionne tous les DVD des humoristes. J’ai grandi avec les Martin Matte et Patrick Huard. Mon rêve était de devenir eux, d’avoir mon propre spectacle. J’ai donc mis beaucoup d’énergie à faire du stand-up. En fait, c’est ce que je fais le plus dans la vie. Chaque soir, je suis sur scène, dont dans des soirées d’humour.

« Ce premier spectacle était important, puisque je considère que la première carte de visite est majeure dans une carrière. Je voulais qu’elle soit parfaite, que ce soit à mon image, que les sujets soient bons et que la manière dont je l’interprète soit bonne. Il y a beaucoup d’humoristes qui sortent des shows, alors c’était important de me distinguer et d’arriver avec une proposition claire et punchée. Le lendemain de la première, lorsque j’ai lu et entendu les critiques, je peux dire que je me trouvais choyé. Ce furent des moments magiques. »

Ce qui l’attend en 2020

La websérie Projet 2000, coécrite avec Louis Morissette et Olivier Thivierge, sort en février sur l’Extra de Tou.tv. « C’est une série que j’ai lancée à un diffuseur télé il y a trois ans, mais ça ne débloquait pas rapidement. Entre-temps, j’ai commencé à avoir un peu de succès avec mes autres affaires et, finalement, Louis Morissette a décidé d’aller de l’avant et de faire la script-édition, même s’il est débordé. Je sors d’un visionnement et je suis tellement fier. C’est punché ! En plus d’être des amis, les acteurs sont bons : Catherine Brunet, Mehdi Mousaidan, Yannick de Martino, Julianne Côté, Sonia Vachon et Pierre-François Legendre. Ce sont des acteurs comiques tellement talentueux que la proposition finale est malade. »