Source ID:; App Source:

Birdhouse Factory: la maudite machine

Un extrait du spectacle Birdhouse Factory à la...

Agrandir

Un extrait du spectacle Birdhouse Factory à la Tohu

Mario Cloutier

Le spectacle des Fêtes de la TOHU nous vient cette année des États-Unis. Il s'agit de Birdhouse Factory, un spectacle de cirque, bien sûr, qui mise également beaucoup sur le théâtre et la danse.

Qu'ont en commun Charlie Chaplin, les bicyclettes BMX et Diego Rivera? Peu de choses, à moins de s'appeler Chris Lashua. Le directeur de création de Birdhouse Factory, présenté à la TOHU, à compter du 18 décembre, possède une imagination débridée, capable de rouler en parfait équilibre entre les inspirations les plus déroutantes.

 

Ancien professionnel de vélo style libre et créateur du numéro de roue allemande dans Quidam du Cirque du Soleil, l'artiste est un bidouilleur de machines acrobatiques, un patenteux d'engrenages ludiques.

«J'ai rencontré Gilles Ste-Croix (cofondateur du Cirque du Soleil) à un festival de cirque en Chine. Je me suis joint à eux en 1992. Pendant Quidam, j'ai commencé à vouloir transformer la roue allemande en y ajoutant des leviers et un chariot. Cette machine est au coeur de l'idée de notre spectacle, celle de nos relations avec la technologie. C'est l'ADN du spectacle», explique-t-il en entrevue téléphonique.

On imagine ainsi plus facilement le lien entre ses inventions et le film de Charlie Chaplin, Les temps modernes. L'industrialisation, la crise, le drame, un président qui veut redonner l'espoir à son peuple... Roosevelt et Obama, même combat?

«Nous ne l'avions pas planifié comme ça au début en 2004, avoue M. Lashua. Mais notre spectacle est effectivement plus pertinent que jamais. L'ironie, dans tout ça, c'est que, malheureusement, peut-être moins de gens vont pouvoir s'acheter des billets à cause de la présente crise.»

Le récit se déroule dans une triste usine des années 30 où un oiseau s'est infiltré et a été blessé. Émus, les ouvriers sortent peu à peu de leur routine. En usant de créativité, ils se mettent à fabriquer des cabanes d'oiseau.

«Le défi est de raconter une histoire de façon non verbale, précise le créateur. Ce n'est pas évident, mais je crois que l'émotion est là. Les gens d'aujourd'hui comprennent aisément la période difficile de la crise. Et notre message en est un d'espoir. On voulait que ce soit inspirant.»

Diego Rivera

Les murales du peintre mexicain Diego Rivera, couleurs et esthétique, auront par ailleurs servi à la troupe pour créer la scénographie, les costumes, les éclairages et des éléments de chorégraphie. Le spectacle met en scène 11 artistes spécialistes en acrobatie, danse, contorsions, trampoline, jonglerie, corde aérienne et roue allemande.

Birdhouse Factory a été présenté à New York avec succès depuis la mi-novembre. Le critique du New York Times a écrit qu'il s'agissait d'un excellent spectacle, «conçu intelligemment et exécuté brillamment».

«C'est merveilleux, dit Chris Lashua. Pour notre ego, c'est gigantesque, mais avant d'en voir les résultats avec des contrats, ça risque de prendre encore une année parce que la programmation des salles se fait des années à l'avance. On aimerait aller en Europe, mais on n'a pas d'agent là-bas.»

Créée en 2006, la troupe de Chris Lashua, Cirque Mechanics, est donc toute nouvelle. Il s'agit de leur tout premier spectacle et de leur toute première tournée.

«C'est difficile parfois, avoue l'artiste. Nous n'avions aucune expérience de gestion, de marketing et de comptabilité. On y arrive tant bien que mal, mais il n'y a qu'un employé et un bureau; c'est moi et c'est chez moi», fait-il en riant.

Montréal

Après Montréal, la troupe se déplacera en Floride et au Minnesota, mais la TOHU représente, comme pour plusieurs autres artistes circassiens dans le monde aujourd'hui, une étape importante.

«Nous avons une relation particulière avec Montréal. Nous y avons commencé nos carrières, à l'École nationale et au Cirque du Soleil. J'y ai rencontré plusieurs de mes amis et collègues. Jouer à Montréal, d'un point de vue artistique, c'est probablement ce qui il y a de plus «cool» pour nous. c'est comme revenir à la maison.»

Birdhouse Factory est présenté à la TOHU du 18 décembre au 4 janvier.

 




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer