Le fabricant québécois d’uniformes de sécurité Logistik Unicorp a conclu une entente avec le gouvernement canadien qui prévoit la livraison d’au moins 11 millions de blouses de protection médicales au cours des six prochains mois.

Martin Vallières Martin Vallières
La Presse

Ces blouses iront dans l’inventaire national de matériel médical afin de pouvoir être réacheminées ensuite parmi les services de santé partout au Canada, au fur et à mesure de leurs besoins. Le fabricant québécois pourra ainsi accroître sa capacité de production de blouse de protection médicales qui a été mise sur pied en quelques semaines avec son réseau d’une vingtaine de fournisseurs et de sous-traitants spécialisés.

Logistik Unicorp, installé à Saint-Jean-sur-Richelieu, et son réseau de partenaires s’étaient démarqués au début d’avril parmi les entreprises manufacturières participant à l’effort de production de matériel médical et sanitaire. Ils avaient alors mobilisé leur savoir-faire en conception et fabrication d’uniformes de sécurité pour usages civil et militaire vers la conception et la fabrication de blouses de protection médicales de haut niveau technique.

« Lors de nos premières commandes et livraisons aux services de santé québécois, nous avions comme objectif de fabriquer jusqu’à 200 000 blousons par semaine. Avec l’ajout de cette entente majeure avec le fédéral, nous doublons notre objectif de production jusqu’à 400 000 à 500 000 blousons par semaine d’ici le mois de juin », indique Karine Bibeau, vice-présidente aux ventes de Logistik Unicorp, lors d’un entretien avec La Presse.

Accélérer le retour au travail

En doublant son objectif de production, la direction de Logistik Unicorp espère accélérer le retour au travail d’une partie des quelque 4500 employés parmi tout son réseau de fournisseurs et sous-traitants au Canada, qui ont été très affectés par le Grand Confinement économique.

À plus long terme, Logistik Unicorp envisage que cette nouvelle capacité de conception et de fabrication d’uniformes de protection médicale puisse s’avérer « une nouvelle niche » d’affaires pour tout son réseau d’entreprises.

« Notre priorité pour l’avenir prévisible est de répondre aux besoins de nos clients du secteur médical au Canada. Ce n’est qu’après avoir bien comblé leurs besoins que nous pourrions peut-être voir s’il y a un potentiel d’autres clients à l’exportation, par exemple », selon la vice-présidente de Logistik Unicorp.