Source ID:; App Source:

Magasiner aux États-Unis... à quel prix?

Avec le billet vert presque à parité avec... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Avec le billet vert presque à parité avec le huard et l'augmentation des exemptions personnelles accordée il y a un an, il peut être avantageux de remplir l'espace vacant du coffre arrière de la voiture lors d'un voyage aux États-Unis.

PHOTO ARCHIVES AFP

Si vous prévoyez de passer quelques jours aux États-Unis cet été - au lac George avec les enfants, en amoureux sur la rive du lac Champlain ou dans une charmante maison du Maine -, vous pourriez rentabiliser une partie de votre voyage en faisant des courses sur le chemin du retour.

Avec le billet vert presque à parité avec le huard et l'augmentation des exemptions personnelles accordée il y a un an, il peut être avantageux de remplir l'espace vacant du coffre arrière de la voiture. Pourvu qu'on aime magasiner, qu'on ait le temps de le faire et qu'on connaisse un tant soit peu les prix, bien entendu.

Effets scolaires, jouets, épicerie, maquillage, fromage, chaussures... les rabais ne sont pas toujours spectaculaires, mais il y en a. La Presse Affaires a fait le test en s'arrêtant à trois reprises le long de l'autoroute 89 Nord, au Vermont, aux sorties 12, 14 et 16, à moins de 40 minutes des douanes.

Sortie 12

Premier arrêt: sortie 12, dans la ville de Williston, à un jet de pierre de Burlington. On y trouve quelques grandes surfaces, dont Home Depot, Toys«R'Us, Marshalls (concept similaire à Winners), Staples (Bureau en gros au Québec), l'épicier Hannaford et Best Buy.

Un peu caché, à l'écart, le Walmart était bondé, comme il se doit. Parmi les rayons scrutés, celui des jouets offre les aubaines les plus intéressantes. Parcourez aussi l'allée des vins. Si vous appréciez les blockbusters, vous en trouverez plusieurs à moins de 6 $, dont le Jacob's Creek, un shiraz d'Australie vendu 15,25 $ à la Société des alcools du Québec. En ne tenant pas compte du taux de change (moins de 5 %), le rabais atteint donc 61 %.

Il y a aussi de bonnes affaires dans le rayon des céréales, de la sauce tomate en pot, des condiments et du pain. Mais d'autres aliments sont exactement le même prix des deux côtés de la frontière. Si vous avez une glacière, sachez que vous pouvez sans problème la remplir de viande, de fruits et de légumes congelés (ce Walmart n'en vend pas de frais). En plus d'économiser, ce fut aussi l'occasion de rapporter des produits rares au Québec, comme la pâte à tartiner Biscoff (vendue dans quelques épiceries fines seulement) et de découvrir le beurre d'arachides en poudre!

À deux mois du retour en classes, nous avons fait un saut chez Staples. Cartouches pour imprimante, crayons, bâtons de colle et surligneurs: tout y est moins cher qu'au Québec.

Sortie 14

Quelques minutes de route plus tard, nous voilà à la sortie 14, celle qui mène au centre-ville de Burlington et au University Mall. Le centre commercial de taille moyenne regroupe quelques noms familiers, dont Victoria's Secret, JCPenney (un grand magasin qui abrite notamment Sephora et Joe Fresh), American Eagle Outfitters et Aéropostale.

C'est le temps de faire des réserves de chocolat chez Lindt (8 tablettes de 100 grammes pour 16 $ et de gros sacs de petites bouchées à moitié prix). Un détour chez Sephora vaut le coût, autant pour le maquillage que pour le parfum. La boutique The Shoe Dept. offre elle aussi d'importants rabais. On sait que les chaussures font partie des biens dont les droits de douane, pour les détaillants canadiens, sont particulièrement élevés (autour de 18 %). De plus, les vêtements et les chaussures ne sont pas taxables au Vermont si leur prix est inférieur à 110 $.

Prévenez vos enfants qu'il n'est pas payant d'arrêter chez GameStop. Les jeux vidéo y sont vendus exactement le même prix que chez EB Games ou Indigo. Par contre, la taxe de vente est moins élevée au Vermont (6 %) qu'au Québec (14,975 %).

Avant de reprendre l'autoroute, petit arrêt chez Petco (de l'autre côté du viaduc) pour gâter et nourrir Fido. Tant les biscuits que la nourriture et les jouets y sont bon marché.

Sortie 16

La sortie suivante, la 16, cache (littéralement) un Costco. Si votre carte de membre y est acceptée, sachez que vous n'y retrouverez pas tous vos aliments favoris. Une bonne proportion des produits qu'on trouve au Québec n'est pas vendue aux États-Unis. Les catégories sont les mêmes, mais les marques diffèrent. Les formats aussi, ce qui peut rendre les comparaisons difficiles.

Étant donné que la nourriture n'est ni taxable ni frappée de droits de douane, vous pouvez en rapporter presque autant que vous voulez, même si vous ne passez que quelques heures aux États-Unis. Contrairement à ce que plusieurs croient, il est permis de rapporter des produits laitiers (20 $ maximum par personne) et de la viande. D'ailleurs, les meilleurs rabais se trouvent dans les comptoirs à fromages. Pour d'autres choix que ceux proposés par Costco, l'épicier Shaws est bien visible à côté de la bretelle que vous emprunterez pour reprendre la route vers la Montérégie.

---------------------------------

* N'oubliez pas de conserver une preuve de la durée de votre séjour au sud de la frontière, que ce soit la facture de votre camping ou de votre chambre d'hôtel. En effet, le douanier canadien pourrait refuser de croire que vous avez loué un chalet sur le bord de la mer pendant une semaine.

Si vous faites une réservation sur le web, imprimez-en une copie avant de quitter votre domicile si vous savez que vous n'aurez pas accès à une imprimante sur place. Attention: certains hôtels ne pourront pas imprimer de reçu si vous avez prépayé en ligne.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer