(Winnipeg) Le premier des trois vols nolisés transportant des réfugiés ukrainiens fuyant l’invasion russe a atterri au Manitoba lundi après-midi.

Mis à jour le 23 mai
La Presse Canadienne

Le vol s’est posé à l’aéroport international Richardson de Winnipeg.

Le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Sean Fraser, a affirmé que les trois vols devaient contribuer à amener environ 900 Ukrainiens approuvés pour un séjour d’urgence au Canada.

Le deuxième vol d’avion partira pour Montréal depuis la Pologne le 29 mai et le troisième, à destination d’Halifax, décollera le 2 juin.

Ces vols nolisés s’ajoutent aux options commerciales, subventionnées par un fonds spécial, qui sont disponibles pour les Ukrainiens qui fuient la guerre.

Le gouvernement du Canada a déjà permis l’arrivée de milliers d’Ukrainiens depuis la première attaque des forces militaires russes, à la fin du mois de février.

Le Manitoba a déclaré que les réfugiés seront emmenés au centre d’accueil des réfugiés ukrainiens de la province pour recevoir de l’aide à l’établissement après leur arrivée.

Note aux lecteurs : Une version précédente indiquait que le ministre de l’Immigration, Sean Fraser, avait déclaré que les trois vols devaient aider à amener environ 90 000 Ukrainiens approuvés pour un voyage d’urgence au Canada. En fait, c’est environ 900.