Le Système national d’alerte au public effectue mercredi un essai pancanadien du système d’alerte d’urgence.

La Presse Canadienne

Les Canadiens devraient s’attendre à voir un message test de leur organisation provinciale ou territoriale de gestion des urgences à la télévision, à la radio et sur des appareils sans fil compatibles au cours de la journée.

Au Québec, l’alerte se fera entendre à 13 h 55.

L’organisation qui gère le système précise que le test simulera une alerte d’urgence, en commençant par une tonalité d’alerte.

Le message indiquera qu’il s’agit d’un test et qu’aucune action n’est requise.

Des tests comme celui-ci sont effectués deux fois par an en mai et la troisième semaine de novembre.

Les Canadiens n’ont pas la possibilité de se retirer du test ou des alertes réelles diffusés par le système d’alerte national.