(Barrie) Une tornade a frappé jeudi après-midi une ville du sud de l’Ontario, blessant plusieurs personnes et causant des dégâts « catastrophiques », a annoncé la police.

Nicole Thompson La Presse Canadienne

Les policiers ont fait du porte-à-porte pour vérifier la situation des habitants d’un quartier de Barrie touché par la tornade, tandis que les ambulanciers paramédicaux prodiguaient les premiers soins aux blessés.

Dans un point de presse en début de soirée, le chef des services paramédicaux, Andrew Robert, a indiqué qu’il y avait eu huit personnes transportées à l’hôpital, dont quatre avec des « blessures sérieuses » et quatre autres avec des blessures plus légères.

D’autres personnes ayant subi des blessures mineures ont été soignées sur place, a indiqué M. Robert.

Le maire de Barrie, Jeff Lehman, a déclaré que bien que la tornade ait causé d’importants dégâts matériels, aucun décès n’avait été signalé jeudi soir et personne ne semblait manquer à l’appel.

« Je ne peux vous dire à quel point il est incroyable que personne n’ait été tué, et j’espère qu’à la suite de toutes les recherches secondaires et du traitement des patients à l’hôpital, cela continuera d’être le cas », a-t-il déclaré.

« Parce que cela aurait certainement pu être un désastre beaucoup plus grave », a ajouté le maire.

Les pompiers ont affirmé que jusqu’à 25 bâtiments avaient subi des dommages importants, dont deux ou trois sont « complètement détruits ».

PHOTO BRANDON VIEIRA VIA REUTERS

« Les dégâts sont catastrophiques, ils sont importants, ils sont majeurs », a déclaré M. Leon, exhortant les gens à rester à l’écart de la zone.

Certaines maisons ont subi des dommages structurels, certaines ont perdu l’électricité et certaines conduites de gaz ont été touchées, a indiqué plus tôt jeudi M. Leon.

« Les dégâts sont catastrophiques, ils sont importants, ils sont majeurs », a déclaré M. Leon, exhortant les gens à rester à l’écart de la zone.

« Cela s’apparente, malheureusement, à une zone de guerre à certains endroits. »

La tornade a ravagé le quartier d’Anita Heyworth, déchirant sa clôture et emportant son trampoline alors qu’elle garait sa voiture dans son allée avec sa fille de six ans, son fils de 16 ans et sa mère de 70 ans.

« J’ai vu le nuage en entonnoir avec mon trampoline dedans et je l’ai vu descendre dans ma rue, et j’ai crié parce que tout ce que je pouvais voir, c’était mes débris qui se dirigeaient vers ma voiture », a déclaré Anita Heyworth.

Elle a déclaré que la tornade avait également brisé le verre de sa table de patio et fissuré toutes ses fenêtres à l’étage.

« J’ai de la chance parce que personne n’a été blessé », a-t-elle déclaré. « Nous faisons partie des chanceux par rapport aux personnes qui ont perdu leur maison. »

À la suite de la destruction, a-t-elle dit, les membres de la communauté se sont réunis pour aider à nettoyer. Ils ont déblayé ce qui restait de sa clôture et enlevé les arbres à moitié tombés.

Mais encore, l’épreuve l’a laissée secouée.

« Tout ce que vous pouviez entendre était ce “whoosh” et l’intensité de la voiture, elle tremblait. Tout ce que je pouvais voir, c’était les choses qui volaient et tout ce à quoi je pouvais penser était mes enfants, parce qu’ils criaient », a-t-elle déclaré.

Jane Laker conduisait le long de la route 11 lorsqu’elle a entendu l’alerte d’urgence sur son téléphone, qu’elle a d’abord confondue avec une alerte Amber.

« C’était un chaos fou et fou et au début, nous ne comprenions pas ce qui se passait jusqu’à ce que nous commencions à voir les débris », a-t-elle déclaré, notant qu’ils suivaient essentiellement la tornade, qui était directement à l’est d’eux.

« Il y a des maisons qui manquent totalement de toits, il y avait une voiture qui a simplement été ramassée et complètement retournée dans son allée juste à l’endroit où elle était garée, il y a des côtés de maisons manquantes », a-t-elle déclaré.

Le maire de Barrie avait précédemment appelé à la prudence.

« En touchant terre, la tornade a causé d’importants dégâts dans les secteurs de Prince William Way et de Mapleview dans le sud-est de Barrie. Veuillez éviter la zone, car les équipes d’urgence veillent à ce que tout le monde soit en sécurité », écrivait M. Lehman sur Twitter.

Des gens ont publié des photos et des vidéos de la destruction après le passage de la tornade, montrant des maisons aux toits partiellement arrachés, des véhicules renversés et des débris jonchant les rues dans certaines parties de la ville au nord de Toronto.

« Oh, mon dieu, une tornade vient de frapper notre maison », s’exclame une personne dans une vidéo qui montre des cadres photo renversés, des objets cassés et des débris éparpillés à l’intérieur d’une maison.

« Le toit a disparu », ajoute la personne avant de sortir là où de gros morceaux d’isolant rose, de bois et d’autres matériaux sont étalés dans la rue. Ce qui semble être des appareils électroménagers peut également être vu à côté de la maison.

Geoff Coulson, météorologue à Environnement Canada, a indiqué que ces images et vidéos ont aidé à confirmer que la tempête était bien une tornade.

La tornade s’est abattue vers 14 h 30, quelques minutes seulement après qu’Environnement Canada a rehaussé sa « veille » de tornades pour la région à un « avertissement », a-t-il indiqué.

La tempête a aussi touché Keswick, en Ontario, mais il reste à déterminer s’il s’agissait également d’une tornade, a-t-il précisé.

L’avertissement de tornade pour Barrie a été levé peu avant 15 h au fur et à mesure que la tempête se déplaçait vers l’est, mais un autre était désormais en place pour Peterborough et Kawartha.

« Il semble que, alors qu’elle se déplace plus à l’est, elle commencera à s’affaiblir quelque peu, mais ce sera toujours une tempête très dangereuse pour le moment », affirmait toutefois M. Coulson.

Le premier ministre Doug Ford faisait partie de ceux qui ont offert leurs condoléances aux résidents touchés.

« Mes pensées vont à tout le monde à #Barrie et à #Innisfil touchés par le temps violent d’aujourd’hui. Un grand merci à nos premiers intervenants qui sont actuellement sur le terrain pour aider à la situation. Veuillez rester en sécurité tout le monde ! », a déclaré le premier ministre sur Twitter.

Barrie a également été touchée par une tornade dévastatrice en 1985, une tempête de force F4 qui a tué huit personnes.