La prudence est de mise sur les routes du Québec ce matin, particulièrement sur la Rive-Sud de Montréal. Les sorties de route sont nombreuses. L'heure de pointe risque de s'étirer sur plusieurs heures. Ce sont les vents qui causent des problèmes, avec une visibilité réduite.

Mis à jour le 8 janv. 2019
SARA CHAMPAGNE LA PRESSE

Entre 10 et 15 centimètres sont tombés au sol cette nuit, selon les endroits, à travers la province. Au ministère des Transports, on indique qu'après la neige, les vents entraînent de la poudrerie sur le long de l'autoroute 20, notamment dans le secteur de Sainte-Julie.

Tous les établissements scolaires sont ouverts.

Dans le secteur du mont Saint-Hilaire, un accident impliquant au moins trois véhicules risque de compliquer la rentrée au travail.

Ailleurs sur l'autoroute 20, on note que la chaussée est glacée, et ce jusqu'à Trois-Rivières.

Selon les plus récentes prévisions d'Environnement Canada, Montréal devrait recevoir de la pluie ou de la bruine intermittente en mi-journée. Les vents du sud-est enregistrés sont de 40 km/h avec rafales à 60, diminuant à 20 km/h en mi-journée.

Sur la couronne nord, l'autoroute des Laurentides est partiellement enneigée, la visibilité est bonne. Du verglas pourrait compliquer les déplacements plus tard en journée. L'autoroute 50, jusqu'en Outaouais, est enneigée sur toute la longueur.

Dans la région métropolitaine, le thermomètre affiche -8 °C ce matin et devrait atteindre 3 °C cet après-midi. Tant du côté de l'aéroport Montréal que de la compagnie de transport par autobus Orléans Express, on ne rapporte pas de retards significatifs malgré l'alerte météo. Quelques vols sont toutefois annulés.

Demain, le passage d'un deuxième système devrait laisser quelques centimètres supplémentaires de neige.