(Ottawa) Les conseillers municipaux d’Ottawa ont approuvé, mercredi, la construction de l’annexe controversée à l’historique Château Laurier — mais le conseil se réunira à nouveau jeudi pour en discuter une fois de plus.

La Presse canadienne

Mercredi, par 14 voix contre neuf, les conseillers ont rejeté une motion qui aurait annulé le permis de bâtir pour l’agrandissement de l’édifice patrimonial centenaire, mais ils ont aussi immédiatement approuvé l’invitation du maire Jim Watson à en débattre à nouveau jeudi.

Le conseil municipal avait donné le feu vert, en juin 2018, à la construction de l’annexe, à condition que certaines modifications soient apportées à la conception par l’actuel propriétaire du Fairmont Château Laurier, Larco Investments, de Vancouver.

Le propriétaire menace maintenant d’intenter une poursuite si le conseil municipal devait révoquer le permis de bâtir déjà octroyé.

L’annexe proposée consiste en un édifice très contemporain de 147 chambres, sur sept étages, qui serait construit du côté nord de l’hôtel patrimonial de style « château », situé à deux pas de la colline du Parlement.

Le projet est rapidement devenu un virulent sujet de discorde dans la capitale ; les opposants soutiennent que l’architecture proposée serait une source de pollution visuelle et jurerait avec le style « château » de l’hôtel existant, construit de 1909 à 1912 par la Compagnie de chemin de fer du Grand Tronc.

Le débat sur le plan proposé dure depuis plusieurs années et cinq concepts architecturaux, tous à peu près semblables, ont été soumis jusqu’ici.