Distribuée dans toute la province, la circulaire des supermarchés Metro annonce cette semaine un solde sur le poulet Prime, de Maple Leaf. Sur la photo, l'étiquette du poulet précise qu'il n'a été nourri d'«aucun sous-produit animal». Or, c'est faux: le poulet Prime est désormais nourri en partie de farines animales.

Marie Allard LA PRESSE

Composées de carcasses d'animaux cuites à haute température, ces farines sont soupçonnées d'avoir causé la maladie de la vache folle, dans les années 90.

«C'est une erreur de photo, a dit hier à La Presse Marie-Claude Bacon, directrice des affaires générales de Metro. Ce produit n'existe plus depuis un certain temps, déjà. On a une procédure de remplacement des photos quand les produits sont remplacés par d'autres, mais visiblement, il y a eu une lacune.»

Un erratum sera envoyé aux 216 supermarchés Metro du Québec, a assuré Mme Bacon. «On n'a pas voulu induire nos clients en erreur, a-t-elle indiqué. On va prendre les moyens nécessaires pour corriger la situation.»

Flou sur la nourriture des poulets

Maple Leaf a lancé son poulet Prime, nourri de grain à 100%, en 2001. «Les gens sont de plus en plus à la recherche d'aliments qu'ils pourront manger et servir à leur famille en toute confiance», avait expliqué Brock Furlong, à l'époque président de Volailles Maple Leaf, au Bulletin des agriculteurs.

Or, plusieurs producteurs de poulet - dont Exceldor - ont récemment réintroduit de 5 à 10% de farines carnées dans l'alimentation des volailles. Même les rôtisseries Saint-Hubert servent depuis quelques mois du poulet nourri partiellement de farines animales.

La hausse du prix du grain et une nouvelle règle de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, qui exige que le poulet «nourri de grains végétaux» n'ait consommé aucun sous-produit animal, même dans l'enrobage de vitamines, ont motivé ce recul.

Que mangent les poulets Prime?

Le site internet de Maple Leaf précise que «le poulet Naturellement Prime est maintenant nourri selon le nouveau programme WholeSource afin de garantir un poulet exceptionnellement succulent, tendre et juteux». Aucune information n'est donnée sur le programme WholeSource.

Sylvia Sicuso, porte-parole de Maple Leaf, ne savait pas hier ce que mangent exactement les poulets Prime. «Ils sont nourris de grains entiers, a-t-elle indiqué. Mais la documentation ne dit plus qu'ils sont sans sous-produit animal. Si ce n'est plus précisé sur l'étiquette, c'est qu'ils ne sont probablement plus sans sous-produit animal.»